Généthon : premier établissement pharmaceutique à but non lucratif

Le laboratoire Généthon BioProd devient le premier établissement pharmaceutique à but non lucratif en France.

Rédigé le , mis à jour le

Généthon : premier établissement pharmaceutique à but non lucratif

"Pour la première fois, une association à but non lucratif, créée par des malades et leurs familles, financée par la générosité publique, dispose d'un établissement pharmaceutique", se félicite Laurence Tiennot-Herment, présidente de l'AFM-Téléthon et de Généthon. Un statut accordé par l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) qui autorise les équipes du Généthon BioProd, le laboratoire de l'AFM-Téléthon, à produire des médicaments pour les maladies rares. Elles touchent 3 millions de Français et près de 30 millions à travers l'Europe.

Déjà promoteur de deux essais cliniques internationaux pour des déficits immunitaires, Généthon peut ainsi poursuivre le développement de ses projets cliniques pour des maladies rares de la vision, des muscles, du sang, du foie ou également du cerveau.

La présidente de l'AFM-Téléthon et de Généthon déclare vouloir "mettre sur le marché à un prix juste et maîtrisé, qui soit supportable par la collectivité", les traitements qui arriveront au stade de la commercialisation. Elle assure, par ailleurs, que la totalité du prix sera réinvestie dans la recherche (développement, production).

Généthon, créé en 1990 par l'AFM-Téléthon est financé à hauteur de 80% par les dons du Téléthon (88,1 millions d'euros en 2012).

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :