Comment vivre avec une personne touchée par les TOC ?

Parlez-nous de l'entourage. Comment vivre avec une personne touchée par les TOC ?

Rédigé le , mis à jour le

Comment vivre avec une personne touchée par les TOC ?

Les réponses du Dr Frédéric Chapelle, psychiatre :

"Tout d'abord, l'entourage peut ne pas se rendre compte des TOC d'un de ses proches. Certains TOC peuvent passer inaperçus. L'entourage a un très grand rôle, parce que le but est de ne pas cautionner certaines choses. Les patients sont tout à fait conscients du caractère disproportionné ou absurde de l'obsession présente chez eux, mais ils n'arrivent pas à la contrôler. L'entourage doit donc les aider à se rendre compte que l'obsession est disproportionnée et qu'elle ne répond pas à des critères de normalité. Il faut aider les personnes à revenir à des choses cohérentes. L'entourage doit leur faire prendre conscience de cela. Il joue également un rôle thérapeutique pour aider le patient à limiter ses comportements, ses rituels…

"Il faut aider la personne à se rendre compte qu'elle est capable de surmonter son angoisse. Dans le processus du TOC, la personne a une obsession qui déclenche une angoisse. C'est cette intolérance à l'émotion ressentie qui provoque le rituel. Par les thérapies comportementales, on essaie d'apprendre à la personne à mieux tolérer son anxiété avec des exercices progressifs (du plus facile au plus difficile). La personne accepte alors de ressentir une certaine émotion qui finit par céder. La personne arrive ainsi à mieux contrôler ou supprimer le rituel."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Il y a 15 ans, on ne parlait pas autant des TOC. C'est bien dommage, car j'en ai souffert sans vraiment savoir quoi faire.
    Voir la réponse en vidéo
    *

* Les réponses avec le Dr Frédéric Chapelle, psychiatre