Bisphénol A : conséquences sur l'audition et le métabolisme ?

ÉTUDE - Des chercheurs français ont découvert que le bisphénol A pouvait avoir des répercussions sur l'audition et provoquer des maladies métaboliques comme le diabète ou l'obésité. Ce perturbateur endocrinien, présent dans de nombreux produits plastiques, a déjà été exclu de la fabrication des biberons et de tous les contenants alimentaires destinés aux enfants. L'étude de l'Institut de génomique fonctionnelle et de l'Ecole nationale supérieure de Lyon apporte un nouvel argument pour étendre encore cette interdiction.

Rédigé le

Bisphénol A : conséquences sur l'audition et le métabolisme ?

L'équipe lyonnaise a étudié le développement de poissons zèbres exposés au bisphénol A. Ils ont découvert que le récepteur ERRg, impliqué dans des malformations de la structure de l'oreille interne, pouvait aussi êter sensible au perturbateur endocrinien.

Le bisphénol A pourrait être toxique à des doses mille fois plus faibles que celles déjà identifiées au niveau hormonal. Il y aurait donc un danger avec des quantités inférieures aux seuils établis par les autorités sanitaires.

 VOIR AUSSI :