Accueil des adultes handicapés : le manque de structures ?

Pourquoi, contrairement à la Belgique, la France ne dispose-t-elle pas de suffisamment de structures pour ses handicapés ?

Rédigé le , mis à jour le

Accueil des adultes handicapés : le manque de structures ?

Les réponses de Thierry Nouvel, membre de l'UNAPEI :

"On a effectivement un retard sur l'accueil des personnes handicapées mentales dans les structures. On rattrape ce retard progressivement, mais construire un établissement prend du temps. Mais on a un gros retard.

"Les belges n'ont pas plus de handicapés que nous, mais on a un retard. Le paradoxe de l'histoire, c'est que tous ces établissements qui existent où il y a environ 200 000 adultes accueillis, ou pris en charge en France, ont été construits par des parents. L'UNAPEI est la première fédération d'associations. Et ce sont les parents qui se sont relevés les manches pour construire des établissements avec le soutien des pouvoirs publics. Le moteur, c'était les parents."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Quel budget mensuel faut-il prévoir pour placer un adulte handicapé ?
    Je m'occupe à temps plein de ma sœur aînée âgée de 64 ans. Y a-t-il des indemnités possibles pour la prise en charge de ce handicap à 80 % ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Je m'occupe de mon frère autiste (50 ans) depuis la mort de nos parents. Il n'a jamais été suivi dans un centre adapté. Comment se faire aider ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses de Thierry Nouvel, membre de l'UNAPEI