1. / Se soigner
  2. / Médicaments
  3. / Pharmacie

Diarrhée : le Smecta, déconseillé à tout âge !

La revue Prescrire conseille "de se passer" des médicaments à base d’argile utilisés pour les troubles digestifs, "quel que soit l’âge et la situation clinique" du patient. Depuis février dernier, ces médicaments sont contre-indiqués chez les moins de 2 ans.

Rédigé le

Diarrhée : le Smecta, déconseillé à tout âge !
La prise en charge de la diarrhée aiguë repose avant tout sur des mesures hygiéno-diététiques ©Fotolia

Cet été, vous avez la tourista ? Evitez le Smecta ! "Ces médicaments sont sans efficacité tangible démontrée" indique la revue Prescrire. "Étant donné l'intérêt très limité de ces médicaments, autant s'en passer quels que soient l'âge et la situation clinique" estime cet organisme indépendant d’information médicale.

Les médicaments à base d'argile, comme le Smecta, sont souvent prescrits pour les troubles digestifs tels que les diarrhées, les troubles fonctionnels intestinaux bénins, les brûlures gastriques ou les reflux gastro-oesophagiens.

Une exposition au plomb ?

En février dernier, l’ANSM avait demandé de " ne plus utiliser ces médicaments chez l’enfant de moins de 2 ans, en raison de la possible présence d’infime quantité de plomb, même si le traitement est de courte durée. "

En effet, les argiles à visée médicale sont extraites du sol. "Par leurs propriétés absorbantes, elles captent des impuretés du sol, dont le plomb", expliquent les experts de la revue Prescrire.

Or, il a été démontré que l’exposition à ce plomb présentait un risque chez les enfants âgés de moins de 2 ans traités pendant 7 jours : elle pourrait les exposer à des troubles neurocomportementaux semblables à ceux que l'on retrouve dans le saturnisme.

Mais qu’en est-il chez les adultes ? Selon l’ANSM, "le risque d’exposition au plomb " est "écarté chez l’adulte et chez l’enfant de plus de 2 ans et les indications sont maintenues dans ces populations".

"Un risque non démontré"

"Le risque d’intoxication au plomb n’est - à ma connaissance - pas  démontré, et ce serait un risque théorique, explique le Dr Jean-David Zeitoun, gastro-entérologue à Paris. Si vraiment ces médicaments à base d’argile entraînaient des intoxications au plomb, je pense qu’on aurait observé des épidémies de saturnisme, ce qui n’est pas le cas". "Il nous arrive de prescrire ces médicaments à des patients adultes notamment en cas de  fortes diarrhées et si possible pour une courte durée. Par contre, j’entends le signal des experts de la revue Prescrire : à l’avenir, j’aurai sans doute tendance à déconseiller plus fortement son usage prolongé " conclut le spécialiste.

La prise en charge de la diarrhée aiguë repose avant tout sur des mesures hygiéno-diététiques. Chez le nourrisson et l'enfant de moins de deux ans, si les symptômes persistent, le traitement de référence est l'administration de soluté de réhydratation orale.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr