1. / Se soigner
  2. / Médicaments
  3. / Cannabis thérapeutique

Sclérose en plaques : des malades dans l'attente du Sativex®

Ce devait être le tout premier médicament à base de cannabis disponible en France. Le Sativex® est un spray utilisé pour soulager certaines douleurs liées à la sclérose en plaques. Les autorités sanitaires avaient annoncé son arrivée en pharmacie en janvier 2015, mais il n'est toujours pas en vente. Un retard qui suscite la colère des malades concernés par le produit.

Rédigé le , mis à jour le

Sclérose en plaques : des malades dans l'attente du Sativex®

Laurent Puisais est atteint de sclérose en plaques depuis vingt ans. La douleur fait partie de son quotidien : "C'est comme si j'avais un squelette de fil de fer dans le corps", raconte-t-il. "J'ai parfois tellement mal que je me suis déjà évanoui…".

En 2012, Laurent essaie un médicament à base de cannabis. Le Sativex® est à cette époque interdit en France. Une autre malade lui ramène donc deux boîtes achetées en Angleterre. Et le médicament soulage Laurent. "Quand le kiné venait me voir, il pouvait tirer autant qu'il le voulait sur mes bras, sur mes jambes, je ressentais une paix dans le corps. Mon corps redevenait souple, et les fourmillements, les brûlures disparaissaient".

À la souffrance s'ajoute aujourd'hui la colère : le produit n'est toujours pas disponible en pharmacie, alors qu'il a obtenu une autorisation de mise sur le marché début 2014.

Une question de prix

Ce qui bloque ? Un arbitrage sur le prix… En France, les prix des médicaments sont fixés par le Comité Economique des Produits de Santé. Il réunit des représentants des ministères de la Santé, de l'Economie, de l'Industrie, de la Sécurité sociale et des mutuelles. Le comité aurait proposé de fixer le prix à 70 euros la boîte, alors que le fabricant en demande 350 euros.

"Il s'agit d'un médicament particulier de par son statut – un statut de stupéfiant", justifie Christophe Vandeputte, Directeur général du laboratoire Almirall. "Il nécessite en plus de respecter la chaîne du froid. Donc nous avons des coûts de distribution, de mise à disposition en pharmacie qui n'ont rien à voir avec ceux d'un médicament classique".

Le Comité et le ministère de la Santé n'ont pas souhaité répondre à nos questions, les négociations étant en cours.

Pour fixer le prix, le Comité s'appuie sur la Haute Autorité de Santé. Celle-ci estime que le Sativex® n'a "pas d'avantage clinique démontré"… Mais pour le Pr Serge Perrot, rhumatologue à l'Hôtel-Dieu (75) et spécialiste de la douleur, ce médicament présente tout de même un intérêt pour les patients : "Les douleurs de la sclérose en plaques, notamment certaines douleurs de crampes musculaires, sont très intenses. Dans ce contexte, le Sativex® a démontré son efficacité dans des études. Précisons toutefois que même dans cette indication, il existe d'autres médicaments, notamment des médicaments de l'épilepsie, qui peuvent être tout aussi efficaces".

Comme Laurent Puisais, 5.000 malades atteints de sclérose en plaques pourraient utiliser le Sativex®. L'avenir du médicament devrait être tranché d'ici début 2016.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus