1. / Se soigner
  2. / Hypnose

La musique sous hypnose : une expérience inédite

L'hypnose est un outil thérapeutique qui aide à arrêter de fumer ou à soulager la douleur. Mais l'hypnose peut aussi nous aider à prendre du plaisir, et plus précisément celui d'écouter de la musique. C'est le pari d'un groupe de jazz qui a imaginé un concept : un concert sous hypnose. Une sorte de voyage musical sous la conduite d'un hypnotiseur, pour une expérience inédite.

Rédigé le

La musique sous hypnose : une expérience inédite

Il s'agit d'une invitation à amplifier ses sens dans un seul et même objectif : ressentir la musique et en apprécier chaque vibration.

Si les sons racontent une histoire, l'hypnotiseur en serait le conteur. Peu à peu, entre deux morceaux, il conditionne le spectateur à vivre de l'intérieur chaque note de musique. "Rentrer sous hypnose, c'est apprendre à décaler son état de conscience, à modifier sa subjectivité. Et il y a un côté plus pédagogique que thérapeutique. Une personne qui sait modifier son état de conscience, peut accéder à ses émotions, à ses ressentis. Elle peut mieux comprendre son intuition. Il y a donc de nombreux bénéfices secondaires qui peuvent venir", explique Kevin Finel, formateur en hypnose.

Dans la salle, les réactions sont inégales. Certains se laissent transporter parfois dans un état de transe ou de somnolence avancée. D'autres sont plus dissipés ou même sceptiques. D'ailleurs s'agit-il vraiment d'hypnose ? Et peut-elle agir sur un groupe d'une centaine de personnes ? Pour le Dr Grégory Tosti, médecin généraliste et hypnothérapeute, l'hypnose peut avoir un effet sur certaines personnes du public mais pas sur toutes : "Certaines personnes sont peu réceptives à l'hypnose, d'autres sont moyennement réceptives et il y a des gens qui sont extrêmement réceptifs à l'hypnose".

L'hypnotiseur du concert utilise pourtant les mêmes techniques que celles pratiquées en cabinet médical. Le problème, c'est l'intention car en thérapie, l'hypnose est un outil pour soigner et s'adapte à chaque patient, à son histoire, à sa demande comme l'explique le Dr Tosti : "On compare l'hypnose à une danse entre le thérapeute et le patient. On utilise le matériel que nous apporte le patient pour proposer quelque chose de thérapeutique, pour modifier ses perceptions. En fonction de la réponse, on adapte la technique thérapeutique en hypnose. L'hypnothérapie se fait de façon individuelle entre un patient et un hypnothérapeute".

Loin de l'hypnose médicale, lors de ce concert, le spectateur est libre de son choix : adhérer pleinement à cet état de conscience modifié ou rester en retrait. Car au delà de l'expérience hypnotique, il y a surtout celle de la musique.

Les prochains concerts sont prévus le mardi 6 décembre et le mardi 13 décembre, à 20 heures au théâtre Les Feux de la Rampe, à Paris.

Sponsorisé par Ligatus