1. / Se soigner
  2. / Hypnose

Hypnose

Ch@t du 16 novembre 2012 de 15h à 16h : les réponses du Dr Jean-Marc Benhaiem et du Dr Philippe Bordon, hypnothérapeutes.

Rédigé le

Hypnose
Hypnose
Sommaire

Les réponses du Dr Jean-Marc Benhaiem, hypnothérapeute

  • Mon mari a des douleurs semblables à une sciatique (douleur fesse-mollet-talon) mais rien n'est détecté pour pouvoir le soulager médicalement. Pensez-vous que l'hypnose pourrait lui faire penser à autre chose et gérer autrement ces douleurs handicapantes ? Il commence à penser au magnétisme.

Vous devez prendre conseil auprès d'un centre de traitement de la douleur et leur poser la question. Sans doute qu'une approche par l'hypnose pourrait être tentée.

  • Comment choisir un bon hypnothérapeute ?

En demandant la liste sur le site hypnose-medicale.com.

  • Je voulais savoir si l'hypnose pouvait soigner un sentiment amoureux, un manque de confiance, un excès de méfiance ?

Si ces sentiments sont une souffrance, alors l'hypnose est une bonne indication.

L'EMDR est une variante de l'hypnose, un des aspects très étudiés des possibilités pour une personne "d'oublier" un traumatisme.

  • L'hypnose peut-elle soigner la colopathie fonctionnelle avec sensation de malaise vagal plusieurs fois par semaine ?

Le syndrome du côlon irritable est une très bonne indication de l'hypnose.

  • Après deux AVC, j'ai souvent des vertiges et sensations d'être sur un bateau avec maux de ventre, le bétarsec me fait rien. L'hypnose peut-elle m'aider ?

Peu probable que l'hypnose puisse agir sur des lésions ischémiques.

Lorsque les acouphènes deviennent obsédantes et invalidantes, l'hypnose peut aider.

  • Mon enfant souffre de syndrome autistique, l'hypnose peut-elle l'aider à contrôler ses crises d'angoisse ?

Très difficile d'installer l'hypnose avec une personne autiste il faut demander si le thérapeute connaît et a l'habitude : ce qui est rare.

Impossible d'installer une certitude pour arrêter de fumer, il faut le faire sans certitude et sans condition.

  • Mon fils de 9 ans a vraiment très peur du noir. Il n'ose pas passer devant la salle de bain éteinte sans courir, il dort enroulé dans la couette comme dans un sarcophage, imagine des monstres sous le canapé, sous le meuble de la salle de bain. L'hypnose peut-elle l'aider ?

L'hypnose est très appréciée par les enfants il faut tenter une séance : si l'enfant est d'accord évidemment.

  • J'ai une phobie des esprits (fantômes), j'ai donc beaucoup de mal à rester seule, l'hypnose pourrait-elle m'aider ?

Les phobies sont des pathologies qui sont très instables. Elles peuvent guérir avec plusieurs approches TCC, hypnose, ne restez pas avec ces peurs invalidantes.

  • Peut-on faire disparaître une douleur devenue intolérable car forte et durant depuis plusieurs années (gencive), suite à la pose d'implants dentaires, avec des séances d'hypnose ?

De nombreux centres de traitements de la douleur proposent l'hypnose en France. Consultez pour tenter cette approche.

Pour l'HTA, l'hypnose a des résultats peu durables et non validés.

  • L'hypnose peut-elle aider dans les douleurs d'une cystite interstitielle ?

L'hypnose est une bonne approche pour les cystites interstitielles, surtout pas de chirurgie !

  • Mon fils de 9 ans et demi est un enfant anxieux, vite angoissé. Il est très sensible aux bruits notamment les bruits agressifs (sonnerie). Il est né grand prématuré et a été hospitalisé 4 mois dans un environnement bien évidemment bruyant. L'hypnose peut-elle l'aider à vaincre ses peurs et limiter son anxiété ?

Les enfants sont très sensibles à l'hypnose par le biais de la suggestion. Il faut trouver un(e) thérapeute qui a l'habitude de soigner les enfants.

  • Je souffre de phobie scolaire depuis plusieurs années malgré différents traitements (effexor, sertraline ...) rien n'y fait, j'ai pensé à l'hypnose pour contrer cela, est-ce une bonne idée ?

Les phobies sont des blocages très pénibles : il faut les soigner, tenter l'hypnose ou les TCC : très efficaces.

  • Je suis agoraphobe et spasmophile, où puis-je trouver un médecin hypnothérapeute près de chez moi, y a-t-il un site ?

Site : hypnose-medicale.com.

  • L'hypnose peut-elle être efficace après une fausse couche pour mieux appréhender une future grossesse ?

Bien sûr. Avec l'hypnose vous pourrez tenter de visualiser une meilleure façon d'envisager une grossesse et cette bonne expérience viendra recouvrir les mauvaises expériences.

  • J'ai la phobie de vomir depuis plus de 15 ans (j'en ai 27 aujourd'hui), je souhaiterais savoir si l'hypnose pouvait être intéressante pour ce genre de phobie.

Hypnose et phobies : bonne approche à tenter.

  • L'hypnose peut-elle être utilisée sur l'algodystrophie de la main suite à une fracture par simple chute et à qui s'adresser dans le 13 ?

Par l'intermédiaire du centre de traitement de la douleur le plus proche de chez vous.

Oui si les acouphènes deviennent pénibles et obsessionnels.

  • L'hypnose peut-elle m'aider ? Je souffre d'un lymphoedème suite à un cancer ?

Pas d'indication de l'hypnose pour cette affection du bras.

  • Peut-on guérir l'anorexie boulimie d'une adolescente de 17 ans ?

Oui. Il faut garder confiance et trouver un thérapeute qui vous convienne : c'est important ce n'est pas l'hypnose qui guérit. C'est vous avec une personne qui vous accompagne.

  • Suite à un infarctus, je dois absolument arrêter de fumer. Après 12 mois d'abstinence, j'ai repris depuis trois mois. Pouvez-vous m'indiquer un hypnothérapeute vers Montpellier.

Site pour avoir une liste : hypnose-medicale.com.

Plusieurs études cliniques ont montré cette efficacité : réduction des crises et de l'intensité à vous de vous lancer !

Rien n'est durable. Mais on ne peut rester indéfiniment avec une souffrance hypnose et addiction : bonne indication.

Peu de résultats dans cette pathologie.

  • Mon anxiété me paralyse dans mon quotidien. Je pense que le médicament est un traitement symptomatique. L'hypnose pourrait-elle en éliminer la cause ?

Hypnose et anxiété chronique : bonne indication.

  • Je suis épileptique depuis plus de 20 ans et j'ai 38 ans. Je suis actuellement traitée sous antiépileptiques. Malgré cela, je fais des crises partielles, le plus souvent la nuit. Pensez-vous que l'hypnose pourrait m'aider à diminuer les crises épileptiques ?

Peu de travaux montrent l'utilité de l'hypnose dans ces problèmes, demandez à votre neurologue son avis.

  • Je suis sous chimio, l'hypnose peut-elle être utile pour éradiquer les gênes neuropathiques des pieds et mains ?

Pas pour les éradiquer mais pour les réduire ou les rendre supportables.

  • L'hypnose peut-elle aider à faire passer les nausées et vomissements à un malade qui ne peut rien avaler ? Mon compagnon a eu un cancer du côlon avec métastase osseuse et du rein, et ne cesse de maigrir car il est dénutri ! Il redoute de vomir et préfère ne rien manger de solide !

L'hypnose est une bonne approche pour accompagner un patient sous chimio : situation de détresse qui nécessite une prise en charge.

  • Est-ce que l'hypnose peut empêcher les dépressions et les pulsions suicidaires ?

Possible, mais à pratiquer avec un psychiatre expérimenté.

  • L'hypnose peut-elle guérir un manque de confiance en soi ?

Manquer de confiance n'est pas forcément un défaut... Vous pourriez tenter l'hypnose pour ne pas regarder que cela de votre personnalité.

  • Je viens d'aller sur le site hypnose-medicale.com et impossible d'accéder à la liste de praticiens dont vous parlez ?

Ecrivez, on vous répondra.

  • J'ai fait une très grosse chute de cheval il y a un an en sautant un obstacle, et depuis lorsque j'aborde un obstacle c'est l'enfer pour moi, est-ce que l'hypnose pourrait me guérir ?

Hypnose et phobie : bonne approche.

Non, pas vraiment, sauf sur l'anxiété.

  • Mon fils âgé de 10 ans présente de l'anxiété suite à des troubles des apprentissages (troubles attentionnels) l'hypnose peut-elle l'aider ?

Bien sûr les enfants sont sensibles à l'hypnose.

  • Je perds mes cheveux depuis plus de trois ans, mes résultats sanguins sont bons, puis-je retrouver la cause de cette chute brutale grâce à l'hypnose ?

Peu probable.

  • J'ai une peur du vide même à la télévision et à une faible hauteur et j'ai également peur de l'eau, je nage où j'ai pied, je contrôle toujours si j'ai pied bien que j'aime l'eau.

Hypnose et phobies : bonne approche thérapeutique.

  • Les hypnothérapeutes sont-ils tous médecins et comment faire la différence ?

Médecins, psychologues, dentistes, sages-femmes, il faut leur demander leur profession.

  • Depuis un AVP moto il y a un an, où je me suis fracturée la L2, je souffre et je ne peux plus rien faire. Depuis je me drogue au chocolat. Est-ce que l'hypnose est un moyen efficace pour supprimer cette addiction au chocolat ?

Le chocolat n'est pas un bon traitement du stress ou de la douleur. Hypnose et addiction : bonne approche thérapeutique.

  • L'hypnose peut-elle s'étendre, comme certaines psychothérapies, sur plusieurs années ?

L'hypnose est plutôt une thérapie brève, mais tout peut se produire si le patient en tire vraiment une aide.

Ce sont de bonnes indications pour une hypnothérapie.

Hypnose et phobies : à tenter... de bons résultats.

  • Est-il indiqué d'utiliser l'hypnose pour des traitements de FIV ? Et de quelle façon programmer les séances ?

Hypnose et FIV : une étude clinique a montré l'utilité de faire des séances d'hypnose avant l'implantation à voir avec votre thérapeute

  • Mon fils de 22 ans, après un accident de moto et le décès de sa compagne, reste depuis deux ans dans de terribles souffrances : culpabilité, destruction de lui-même, malgré l'aide que nous essayons de lui apporter. Il ne veut pas consulter de psy... Pensez-vous que l'hypnose puisse l'aider ?

Quand il y a trop de souffrances, il ne faut pas s'enfermer. S'il trouve un hypnothérapeute qui lui convient, il pourra sans doute sortir de ce drame.

  • Je souffre de névralgie faciale côté gauche. L'hypnose pourrait-elle m'aider à gérer les douleurs ?

Uniquement sur l'anxiété qui l'accompagne : donc réduction et non suppression des douleurs.

Oui, à tenter.

Beaucoup de similitudes...Mais beaucoup aussi de différences : des cousins en quelque sorte.

  • Avez-vous une liste sûre de psychologues qui pratiquent l'hypnose ?

Sur le site : www.hypnose-medicale.com

  • Mon fils de 13 ans présente des envies fréquentes d'uriner dans certaines situations, cela est très gênant au collège et dans ses loisirs. Par ailleurs, il éprouve de l'anxiété à tout ce qui touche le corps humain... L'hypnose pourrait-elle l'aider ?

Si l'adolescent est d'accord, il peut tenter cette approche, c'est une bonne indication.

  • Une sensation de faim permanente, accentuée en cas de stress peut-elle être annihiler par l'hypnose ?

Bonne indication site : www.hypnose-medicale.com

  • Est-ce que l'hypnose Ericksonienne pourrait m'aider à vaincre mon angoisse de la foule et des imprévus ?

Hypnose et peurs : bonne indication

  • Je suis boulimique depuis l'âge de 13 ans aujourd'hui j'ai 38 ans, deux enfants, mon époux et mes enfants ne sont pas au courant, j'aimerais en finir avec cette maladie qui m'épuise. Est-ce que l'hypnose peut m'aider ?

Oui il faut essayer sur deux à trois séances.

Bonne indication en général

  •  L'eczéma, dont la dyshidrose, peut-il être soigné ou atténué par l'hypnose ?

Peu de résultats durables.

Oui si l'eczéma est lichenifié, gratté etc… Pour réduire le prurit.

Les réponses du Dr Philippe Bordon, hypnothérapeute

  • Je souffre d'épilepsie, l'hypnose peut-elle m'aider à baisser mon nombre de crises. (Actuellement 2 à 3 par mois).

Je crains que l'hypnose ne soit pas une indication adaptée à votre épilepsie.

Il existe une équipe à l'HEGP qui a travaillé sur l'hyperacousie et les acouphènes. Un livre a même été publié.

Si l'hypnose peut être envisagée dans la bipolarité, cela ne serait que comme thérapeutique complémentaire mais en aucun cas principale.

  • Est-ce que l'hypnose peut intervenir pour un enfant souffrant d'encoprésie ?

Très certainement.

  • L'hypnose a été un échec face à ma peur de l'avion. Est-il possible que le spécialiste n'ait pas été au niveau ?

Dans une thérapie, il y a la rencontre du patient, du thérapeute et de la méthode. C'est une alchimie. Si elle ne se fait pas le résultat n'est pas présent.

En hypnose, on travaille sur les addictions notamment comme le tabac ou les troubles du comportement alimentaire et aussi sur l'alcoolisme, même si ce n'est pas le plus facile.

  • J'ai 40 ans, je souffre d'une maladie auto-immune depuis 20 ans, pensez-vous que l’hypnose puisse induire une reprogrammation du corps pour que celui-ci stoppe son autodestruction ? Pensez-vous mon idée farfelue ?

Je n'irai pas jusque farfelue, mais surcotant les possibilités certainement.

  • Ma compagne souffre depuis ses 13 ans (elle a 23 ans) d'émétophobie, au quotidien c'est très dur pour elle, c'est un combat de tous les jours (crise d'angoisse etc...). Est-ce que l'hypnose pourrait l'aider à vaincre sa phobie ou du moins à la réduire.

L'hypnose est une excellente indication de traitement des phobies.

  • L'hypnose peut-elle aider à guérir une impuissance sexuelle due à la peur de ne pas y arriver ?

C'est une voie à explorer, certainement.

  • Y a-t-il des hypnothérapeutes spécialisés dans la gestion de la douleur et/ou de certaines douleurs particulières ? Je pense à mon ami qui ressent des douleurs suite à un cancer soigné.

Oui, bien sûr, notamment dans les centres de prise en charge de la douleur.

  • L'hypnose peut-elle soigner définitivement des troubles du comportement alimentaire ? Ou faut-il maintenir des séances ? Comment un thérapeute voit que le patient n'est pas réceptif et ne pourra être soigné par cette pratique ?

Bonne indication que les troubles du comportement alimentaire. Quelques séances pour ancrer les changements sont nécessaires.

  • Je suis toujours en retard. J'ai déjà travaillé ce problème en thérapie analytique mais sans succès au quotidien pour améliorer mon fonctionnement. L'hypnose peut-elle m'apporter une amélioration, une solution ?

Travailler sur le temps et l'espace sont des thématiques essentielles en hypnose.

  • Ma fille de 10 ans s'angoisse depuis six mois à l'heure du coucher et a peur de la mort. L'hypnose est-elle indiquée ?

C'est une voie qui pourrait effectivement la soulager.

  • Depuis tout jeune, je souffre de claustrophobie, le simple fait de regarder un film ou des personnes sont enfermées ou attachées ou encore coincées m'angoisse énormément. Est-ce que l'hypnose pourrait m'aider ou me soigner ?

Toutes les phobies peuvent être éligibles à ce traitement.

  • Mon fils, âgé de 29 ans, est schizophrène et a un traitement lourd (3 g de clozapine et 1.5 g de risperdal par jour). Peut-on réduire le dosage avec l'hypnose ?

Probablement pas, désolé.

  • L'hypnose est-elle efficace pour améliorer les traitements déjà très lourds de mes diverses maladies auto-immunes ? À quel niveau pourrait-elle agir ?

Rien de sérieux ne peut être affirmé dans ce sens à ce jour.

Oui, auprès d'un médecin hypnothérapeute spécialisé en hypnoanalgésie comme ceux des centres spécialisés dans la prise en charge de la douleur.

  • Mon épouse n'a plus du tout de libido. Malgré une thérapie de couple avec les actions engagées afin de stimuler l'univers du couple, mon épouse n'éprouve aucune envie physique. L'hypnose pourrait-elle être une des pistes à exploiter ?

L'hypnose serait à essayer pour retrouver un rapport agréable à sa sexualité et à son corps.

  • Je lutte désespérément mais en vain contre une dépression très ancienne. L'hypnose peut-elle m'aider ? Comment trouver un psychiatre pratiquant l’hypnothérapie mais conventionné ?

Cela pourrait être une aide. Il y a peu de psychiatres conventionnés secteur I et la codification par l'Assurance maladie est nulle financièrement. Les séances durent une heure, je ne crois pas que vous trouverez de psychiatres qui passeront une heure pour le prise d'une consultation de base qui est déjà modeste .

  • J'ai une sclérose en plaques remittente, j'ai des douleurs dans le bras droit depuis janvier 2012. Je prends depuis peu du lyrica 150 matin et 150 soir. C'est une douleur qui bouge, coupe le souffle et survient souvent au froid. Puis-je demander à mon docteur d'essayer l'hypnose, j'essaie moi-même d'aller dans mon monde quand ça fait trop mal. Pensez-vous que cela m'aiderait ?

Indication douleur : oui, autohypnose dans la douleur : excellent outil.

  • Peut-on soigner un adulte de 40 ans qui suce son pouce et qui ne peut s'endormir sans cela ?

À voir.

  • L'hypnose peut-elle être utile en cas d'une vessie hyperactive ?

Je crains que non à moins que l'origine n'en soit que purement psychologique.

Je ne pense pas.

Non.

  • Mon mari a une obsession des femmes à gros seins et est complètement obnubilé. L'hypnose pourrait-elle l'en guérir ?

A-t-il envie d'en guérir ?

  • Combien coûte une séance environ ?

Il n'y a pas de tarif obligatoire, cela dépend du thérapeute.

  • L'hypnose peut-elle être efficace pour l'accumulation de plusieurs phobies dues à des traumatismes psychologiques ?

La prise en charge du stress post traumatique par hypnose est bien documentée et notamment par une technique appelée EMDR.

  • L'hypnose peut-elle être prescrite par mon médecin traitant et est-elle prise en compte par la Sécurité sociale ?

Absolument pas.

  • L'hypnose est-elle remboursée par la sécu ?

Non.

  • Ma fille de 9 ans est très angoissée depuis toute petite. Elle a eu pas mal de problèmes de santé entre 0 et 5 ans. Elle a peur de beaucoup de choses et cela la pénalise au quotidien, car elle progresse difficilement. Nous avons vu de nombreux psy, et rien n'a changé. Est-ce que l'hypnose pourrait l'aider ?

L'hypnose me paraît une voie à explorer dans son cas. Indolore, bonne tolérance pouvant être efficace.

  • Est-ce que les séances d'hypnose sont possibles pour les personnes schizophréniques ? Pas pour traiter leur schizophrénie mais pour traiter la prise de poids due aux médicaments ?

Beaucoup d'hypnothérapeutes risquent d'être mal à l'aise avec cette maladie. Mais pourquoi pas ?

  • Est-ce que l'hypnose aide à mieux gérer les faits du passé qui empêchent de se réaliser, voire qui handicapent ?

Oui.

  • Comment persuader mon fils d'aller consulter un hypnothérapeute pour une phobie des serpents, qui l'handicape, il n'est pas en contact avec ces animaux, mais sa crainte phobique est paralysante et dangereuse.

Il faut lui suggérer et lui rappeler que l'hypnose est un exercice confortable mettant en jeu ses propres ressources et son imaginaire en toute sécurité.

Malheureusement, je ne le crois pas.

Peut-être.

  • Je suis allé sur le site : www.hypnose-medicale.com et j'ai vu que la formation est réservée aux médecins. Y a-t-il des centres de formation pour les non médecins ?

Oui.

  • Je me mords l'intérieur de la bouche depuis 1996 impossible de m'arrêter (idem dans l'enfance), et j'ai les articulations des doigts qui se déforment avec poussées douloureuses. L'hypnose est-elle une solution pour ces deux maux ?

À essayer.

Difficile à dire, pas de publication sur le sujet à ma connaissance et je ne pense pas.

  • L'hypnose peut-elle traiter des réactions nerveuses irrépressibles se déclenchant avec une crainte : besoin fulgurant d'aller à la selle dans une situation de crainte d'avoir envie, entraînant une quasi impossibilité de sortir de chez soi.

Excellente indication.

Oui pour revenir à des comportements simples, naturels et "écologiques" pour vous.

Les indications dermato se prennent en charge comme eczéma...

  • Ma petite fille de 5 ans ne cesse de parler, que faire ?

L'écouter, la rassurer. Elle ne doit pas se sentir écoutée, doit avoir peur du vide et être très anxieuse.

  • Lors d'une séance d'hypnose, peut-on traiter plusieurs problèmes en même temps ? Par exemple : problème de comportements alimentaires et problème de sommeil ?

Chaque indication mérite qu'on lui porte une attention spécifique, même si des axes de prise en charge peuvent très bien se recouper.

  • Pour un enfant de 11 ans pensez-vous et avez-vous eu le cas de soulagement pour des problèmes d'énurésie, connaissez-vous sur Lille un praticien sérieux pour ce problème ?

L’énurésie réagit bien à cette thérapie. Je ne connais personne à Lille.

  • J'habite le Gard depuis très peu de temps et je cherche un médecin hypnotiseur près de Nîmes mais il y en a énormément, comment faire le bon choix ?

Appelez l'association française pour l'étude de l'hypnose médicale. Les secrétaires ont des listes de praticiens bien formés, tous médecins ou psychologues adhérents a une charte d'éthique.

Je ne sais pas, mais pourquoi pas ?

Non.

Oui, cela se pratique dans certains centres.

  • Quelle différence entre autohypnose et autosuggestion ?

L'autosuggestion n'est pas forcément pratiquée dans un état hypnotique.

  • Comment puis-je avoir la liste des psy hypnotiseurs ?

Il n'y a pas une liste, j'ai recommandé de contacter l'AFEHM.

  • L’hypnose peut-elle aider à ne plus paniquer lors de présentations orales (confiance en soi, estime de soi) ? Tous les thérapeutes le font-ils ?

C'est une indication très classique de l'hypnose, je pense que tous les hypnothérapeutes s'y intéressent.

Je n'y vois aucun inconvénient mais il peut arriver que le psychanalyste en prenne ombrage !

L'ostéoporose en elle-même ne fait pas souffrir, uniquement les éventuelles fractures !?

  • L’autohypnose peut-elle être pratiquée après quelques séances probantes d’hypnose chez et avec un praticien ?

Sans aucun doute.

  • J’ai un problème d’oreille interne (syndrome de choc pressionnel), l’ORL me dit que cela est dû à l’angoisse et que l'hypnose peut m’aider. Qu’en pensez-vous ? Je croyais trouver facilement spécialiste. Comment trouver quelqu’un de sérieux ?

Ayez confiance en votre ORL.

Ce peut être une technique complémentaire.

  • Obtient-on de meilleurs résultats avec l’hypnose qu’avec la psychanalyse ? Est-ce une question de temps ou de praticien ? Ou de disponibilité personnelle ?

Chacun sa sensibilté et je répondrai les 3.

  • L’hypnose permet-elle de retrouver des souvenirs dans une mémoire partiellement dégradée par l’épilepsie et guérie par l’opération chirurgicale ?

Cela peut être essayé mais je n'en sais rien.

  • Qu’en pensez-vous pour une personne atteinte d'Alzheimer et se rendant compte de cet état, tellement stressée qu'elle n'arrive plus à parler ?

Joker.

  • L'hypnose donne-t-elle de bons résultats dans le cas de problèmes scolaires (mise au travail, grande anxiété concernant les évaluations,...) ?

Ca mérite d'être tenté.

  • L’hypnose peut-elle être tentée pour plusieurs phobies et terreurs associées ?

Bien sûr.

  • En musique j’ai des problèmes de rythme, est-ce que l'hypnose peut m'aider ?

Peut être.

  • L’hypnose peut-elle soigner la depression liée à un état de fibromyalgie et à quelle fréquence de séances ?

Oui, les séances hebdomadaires ou bimensuelles, c'est bien.

  • Je suis vraiment désireux de savoir s’il y a possibilité d’arrêter de sucer son pouce à tout âge mais je n’ai pas de réponse ou une vaste réponse du genre : à voir ce qui ne signifie pas grand chose !

L'anxiété et la volonté d'avoir des certitudes avant d'avoir essayé ont déjà des voies à explorer.

  • L’hypnose permet-elle de se souvenir d’événements douloureux survenus dans l’enfance et enfouis dans l'inconscient ? Est-ce une bonne démarche ?

C'est classique, mais on ne peut pas être certain de la qualité du souvenir.

  • Même si on souffre d’une phobie depuis des années pensez-vous qu’on peut guérir en 2 ou 3 séances ?

C'est probablement la méthode la plus rapide dans cette indication, et n'oubliez pas qu'il s'agit de thérapies brèves.

  • Quelle autre technique d’hypnose que l’hypnose éricksonienne pour des TCA ? L’hypnose éricksonienne a pour moi été un échec, alors que je suis totalement en phase avec mon psychiatre qui la pratique... Je perds un peu espoir !

Je n'ai pas la réponse. Ce n'était pas le bon moment, vous réessayerez plus tard.

  • Vous parliez de se regarder et n’être plus connecté dans son corps. C’est ce que je ressens lorsque je veux m’exprimer en faisant bonne impression. J’ai l'impression de ne pas avoir assez de vocabulaire (pourtant je lis beaucoup), et de ne pas trouver mes mots. Le stress de savoir que je vais bloquer me fait comme un bouchon dans le cerveau. Je voudrais sortir du registre familier et être plus à l'aise.

Changer, se dépasser sont possibles par ce travail.

  • L’hypnose répond-elle (ou fait-elle surgir) à des problèmes qui n’ont pas été abordés au préalable avec le praticien ?

Parfois.

  • Peut-on soigner la peur du vide ainsi que la peur de l’eau par l’hypnose ?

Toutes les phobies sont de bonnes indications !

  • Que pensez-vous de l’hypnose éricksonnienne ?

Du bien, c'est l'hypnose qui a connu sa renaissance grâce au erickson qui était un modèle d'attention aux patients.

  • L’hypnose peut-elle aider à retrouver le sommeil perdu depuis de nombreuses années ?

La prise en charge des troubles du sommeil, peut être très efficace avec l'hypnose.

  • Les douleurs post zona et la peur des serpents ?

Oui et oui, phobies et douleurs.

  • Merci de répondre sur la RCH.

Je pense que c'est une bonne idée.

  • En moyenne combien de séances sont nécessaires pour traiter une phobie sociale ?

Les thérapies sont courtes, en l'absence d'amélioration après 3 séances, il faut réévaluer cette prise en charge.

  • L’hypnose peut-elle aider à diminuer ou supprimer des tremblements (mains) qui ne sont pas parkinsonniens ?

Je ne crois pas.

  • Peut-elle aider mon fils de 16 ans à mieux former son écriture ?

Bof, les cybers ado, n'ont pratiquement plus besoin de connaître la calligraphie !

  • J’ai des troubles du comportement alimentaire (néophobie alimentaire) très ancrés (depuis l'âge de 2 ans, j'ai aujourd'hui 27 ans), l'hypnose pourrait-elle m'aider ?

Oui, oui, oui.

  • J'ai une scoliose et prends des AINS tous les jours pour diminuer mes douleurs. J’ai 70 ans. Pensez-vous que l’hypnose pourrait éviter de continuer ces médicaments ?

Non mais sans doute concourir à vous soulager voire à baisser les médocs.

En savoir plus

L'hypnose n'a rien à voir avec le sommeil et correspond plutôt à un état d'"hyperconcentration détendue". Elle fonctionne avec des suggestions directes. On ne cherche alors pas à éliminer les symptômes, mais à les écouter et à les respecter en demandant leur signification à l'inconscient, qui en saurait beaucoup plus que le conscient.

Son utilité est reconnue pour un certain nombre de problèmes comportementaux et pour modifier le ressenti corporel. La plupart des théories psychologiques considèrent que de nombreux problèmes personnels et relationnels ont leur source dans l'inconscient. C'est là que sont stockées des centaines de milliers de données qui contrôlent une grande partie de nos existences.

L'hypnothérapie invite donc l'inconscient du sujet à se défaire de ses idées nuisibles et à les remplacer par des idées plus justes ou qui correspondent mieux à ses valeurs.

L'hypnose peut aider dans le soulagement de la douleur, elle est une technique de choix en complément aux traitements médicamenteux habituels, dans des douleurs de céphalées, de fibromyalgie, d'acouphènes, des douleurs chroniques, etc.

Elle pourrait également être bénéfique en prémédication avant une chirurgie ou pour diminuer la douleur postopératoire en association avec le traitement usuel, pour combattre le tabagisme, faciliter l'accouchement, soigner les maladies de peau, traiter l'insomnie… Pour choisir un hypnothérapeute, il est indispensable d'aller vers un professionnel ayant une excellente formation en psychothérapie ou en santé, selon le cas à traiter.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus