Ras-le-bol aux Urgences

Manque de lits, de place, d'effectifs,… les services d'urgences sont souvent au centre des critiques quand on parle de l'hôpital. Fin septembre 2012, un médecin décide de frapper fort ! Pour protester contre la crise qui sévit aux Urgences, le Dr Pierre Taboulet, qui dirigeait depuis près de 20 ans les Urgences de l'hôpital Saint-Louis de Paris, présente sa démission à l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Le Dr Pierre Taboulet, chef du service des urgences de l'hôpital Saint-Louis à Paris, donne sa démission fin septembre 2012, pour protester contre un système "périmé, figé, déprimant".

Ce médecin cardiologue dénonce, entre autres, un manque de personnel, aussi bien de médecins que d'infirmiers : "les gardes de 14-15 heures sont épuisantes et mal payées. Nous n'avons pas assez de médecins urgentistes, mais aussi d'étudiants et d'internes. C'est difficile car le nombre de patients ne cesse d'augmenter et le temps d'attente est de plus en plus long. Sans compter les conditions de travail : manque d'espace, de lumière du jour, de bureaux et même de vestiaires...

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

  • Paris : hôpitaux en crise
    L'AP-HP est en crise. Comme dans la plupart des hôpitaux parisiens, le service des Urgences de l'hôpital Saint-Louis souffre d'un manque de moyens. Avec un budget revu à la baisse chaque année, les économies se multiplient. Souvent au détriment des patients. Le docteur Pierre Taboulet, chef du service des Urgences de Saint-Louis, dresse le tableau noir... [lire la suite de l'article]
  • Hôpital : un urgentiste se suicide
    Un jeune interne s’est suicidé, mardi 5 juillet 2011, à son domicile, après une garde de nuit aux Urgences de Rouen. L'association des médecins urgentistes de France, présidée par Patrick Pelloux, a été reçue, mercredi 6 juillet 2011, au ministère de la Santé, pour évoquer le rythme de travail et l'épuisement professionnel au sein des hôpitaux... [voir le reportage]

  • Vers la fermeture des Urgences de l'Hôtel-Dieu ?
    Le plus vieil hôpital parisien, l'Hôtel-Dieu, site historique, pourrait bientôt fermer les portes de ses Urgences. C'est ce que propose la Commission médicale d'établissement (CME) de l'AP-HP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris), qui a voté à la quasi-unanimité la fermeture des Urgences de l'Hôtel-Dieu au cours de l'année 2013... [réactions avec le Dr Gérald Kierzek]