Philippe Douste-Blazy candidat pour diriger l'OMS

EN BREF – Philippe Douste-Blazy, médecin et ex-ministre de la Santé de Jacques Chirac, a annoncé sa candidature au poste de directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un entretien au Journal du Dimanche.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
Philippe Douste-Blazy en 2007 au Quai d'Orsay. (DR)
Philippe Douste-Blazy en 2007 au Quai d'Orsay. (DR)

"Nous ne pouvons pas vivre dans un monde où deux milliards d’êtres humains n’ont pas accès aux médicaments et aux vaccins essentiels. Voilà mon combat. Voici pourquoi je suis candidat au poste de directeur général de l’Organisation mondiale de la santé", a déclaré M. Douste-Blazy aux journalistes du Journal du Dimanche (JDD). Le vote aura lieu en mai 2017.

Jugeant que "tous les êtres humains devraient être égaux devant la santé", l’ex-ministre a estimé nécessaire "la création d’une couverture santé universelle, pour que chacun ait accès à la santé".

M. Douste-Blazy affirme être soutenu dans sa démarche par le président de la République. "Je tiens à le remercier", a-t-il déclaré dans le JDD. "Il mène cette campagne depuis l’instant où nous en avons parlé, il y a à peu près six mois. Il s’agit d’ailleurs de la candidature d’un pays et non d’une personne. La France a en effet une force : nous sommes capables les uns et les autres de passer au-delà des différences partisanes quand il s’agit de l’intérêt du pays".

la rédaction d'Allodocteurs.fr, avec AFP

Philippe Douste-Blazy a été ministre de la Santé et de la Protection sociale, puis ministre des Solidarités, de la Santé et de la Famille du 31 mars 2004 au 31 mai 2005, sous la présidence de Jacques Chirac.

Depuis le 19 février 2008, il est conseiller spécial chargé des financements innovants auprès du secrétaire général des Nations unies. Il préside depuis 2007 le fonds Unitaid, organisation internationale d'achats de médicaments à destination des pays en voie de développement.