Le DIM : pivot essentiel du fonctionnement de l'hôpital

Au sein des hôpitaux, le DIM (Département d'Information Médicale) est en charge du codage de l'activité médicale dans un but de remboursement des prestations hospitalières par l'Assurance-maladie. Explications sur son fonctionnement et ses missions.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Lorsqu'un patient quitte l'hôpital, le travail du département d'information médicale commence. Et la première opération consiste à récupérer les dossiers médicaux. Chaque dossier contient tous les actes médicaux que le patient a pu recevoir pendant son séjour par l'ensemble du personnel soignant de l'établissement.

Le travail de l'équipe du département médical est ensuite de les répertorier un à un. "Une des facettes de notre métier est de traduire le dossier médical dans un langage qui va nous permettre d'être payé par l'Assurance-maladie", explique le Dr Charles-Edouard Lequeu, médecin DIM. À l'issue de ce travail, une facture est éditée et envoyée à l'Assurance maladie qui devra rembourser l'établissement.

Mais le rôle du DIM et du médecin responsable de l'information médicale ne s'arrête pas à cette mission. Il est aussi en prise directe avec les soignants. Grâce à toutes les données qu'il recueille, le DIM a pour mission d'anticiper les évolutions de l'hôpital.

Enfin le médecin DIM participe à la stratégie globale de l'hôpital avec le directeur. Il aide notamment le directeur de l'hôpital à sécuriser la prise de décision.

En lien à la fois avec les soignants et l'administration, le médecin DIM joue aujourd'hui un rôle déterminant dans la bonne gestion et la santé des hôpitaux français.