1. / Maladies
  2. / Maladies rares

Opération de séparation réussie pour deux siamoises reliées par la tête

Jusqu'à dix mois, les deux siamoises craniopagus partageaient une partie de leur cerveau. Aujourd’hui âgées de deux ans, elles grandissent normalement.

Rédigé le

Opération de séparation réussie pour deux siamoises reliées par la tête
© Children’s Hospital of Philadelphia

"Erin rampe partout et profite de sa liberté retrouvée... […] Sa sœur Abby commence à s'asseoir toute seule." La mère de ces deux anciennes jumelles siamoises craniopagus (reliées par le crâne) a du mal à réaliser son bonheur. Erin et Abby ont aujourd’hui plus de deux ans et grandissent quasi-normalement. Pourtant, il y a 10 mois, ces petites Américaines ont dû subir une opération complexe de séparation des tissus cérébraux, a rapporté le New England Journal of Medicine le 24 janvier.

© Children’s Hospital of Philadelphia

Onze heures d’opération

A la naissance, les deux bébés partageaient le même sinus sagittal supérieur (le vaisseau qui achemine le sang du cerveau vers le cœur). Aussi la séparation de leurs crânes était-elle extrêmement complexe. Pendant onze heures, une équipe de neurochirurgie de l’hôpital pour enfants de Philadelphie constituée de 30 personnes a séparé les cerveaux millimètre par millimètre à l’aide d’un système de navigation assistée par ordinateur. Après l’opération, les jumelles sont restées en soins intensifs pendant plusieurs jours.

"Après cette chirurgie longue et compliquée, ces petites filles se rétablissent, se développent et grandissent", affirme le Pr Jesse Taylor, qui a dirigé l’opération. Les deux fillettes doivent néanmoins être suivies au quotidien. Elles devront par ailleurs recevoir un implant synthétique à l'âge de quatre ou cinq ans afin de cacher leurs cicatrices.

On estime les naissances de siamois craniopagus à six sur 10 millions. "Les nourrissons atteints de cette malformation guérissent plus vite s'ils sont jeunes au moment de la séparation, en raison de la plasticité et des pouvoirs régénérateurs du jeune cerveau", explique le Pr Gregory Heuer, neurochirurgien qui a lui aussi participé à l’opération.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus