1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

"Disparition" de l’épidémie : le Pr Raoult crée une nouvelle polémique

L’Agence régionale de Santé a réagi aux propos du Pr Raoult, qui affirme que l’épidémie de coronavirus est en train de disparaître. Elle a rappelé qu’il était "prématuré" de faire de tels "pronostics" sur la fin de l'épidémie.

Rédigé le

Crédits Photo : Capture Ecran Youtube - Chaîne de IHU Méditerranée-Infection

"Pour nous, l’épidémie est en train de disparaître progressivement." C’est ce qu’affirme le controversé professeur Didier Raoult dans une vidéo Youtube publiée le 14 avril sur la chaîne de l’Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection qu’il dirige et reprise sur son compte Twitter.

A l’origine de cette affirmation : une diminution "significative" du nombre de nouveaux cas de coronavirus par jour à Marseille (368 par jour lors du "pic", contre 60 à 80 aujourd'hui). "Il est possible que l’épidémie disparaisse au printemps et que d’ici quelques semaines il n’y ait plus de cas" poursuit donc le professeur, ajoutant qu’il s’agissait d’un scénario "assez banal" pour les maladies virales respiratoires.

"Nous n’en savons rien"

L’Agence Régionale de Santé Provence-Alpes Côte d’Azur (ARS PACA) a immédiatement réagi à cette vidéo. "Il est tout à fait prématuré de pouvoir faire des pronostics sur la fin de l'épidémie" a ainsi tranché le directeur de l’ARS PACA, Philippe de Mester, interrogé par France Bleu Provence. "Nous n'en savons rien malheureusement. Nous enregistrons, c'est vrai, depuis quelques jours une diminution de la progression de l'épidémie, pas du tout une régression. L'épidémie va se poursuivre et ça va prendre encore des semaines" a-t-il appuyé.

Continuer à respecter le confinement

Philippe de Mester a également rappelé l’importance de respecter les mesures du confinement pour éviter la reprise à la hausse du nombre de cas et la survenue d’une deuxième vague épidémique. "Je n'ai peut-être pas la notoriété du Professeur Raoult, mais il faut être très sérieux sur les mesures de confinement. Ce n'est que comme ça qu'on y arrivera" a-t-il ainsi souligné.

Un scientifique au cœur des polémiques

Le professeur Didier Raoult n’en est pas à sa première polémique. Fervent défenseur d’un traitement du coronavirus à base d’hydroxychloroquine, ce chercheur est largement critiqué par ses confrères pour son manque de rigueur scientifique et la publication d’études qui ne respectent pas les protocoles habituels de recherche.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr