1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / Sclérose en plaques

SEP : une éducation thérapeutique pour mieux vivre avec la maladie

Pour soutenir et impliquer les patients atteints de sclérose en plaques dans le suivi de leur traitement, des séances d'éducation thérapeutique sont proposées à l'hôpital. Qu'est-ce que l'éducation thérapeutique du patient ? Comment se déroule une séance ? Qu'apporte-t-elle aux patients ?

Rédigé le , mis à jour le

SEP : une éducation thérapeutique pour mieux vivre avec la maladie

Parler des différents traitements et de leurs effets secondaires, évoquer les difficultés liées à la sclérose en plaques… c'est le but des séances d'éducation thérapeutique. Les patients s'y rendent accompagnés d'un proche.

Les professionnels de santé responsables de ces séances d'éducation thérapeutique apportent aux patients une écoute et des informations particulièrement précieuses. Un patient qui se sent souvent seul face à la maladie : "L'éducation thérapeutique apporte aux patients des connaissances, des compétences. C'est la raison pour laquelle il y a un cours avec un médecin, une prise en charge par une psychologue, une assistante sociale, des kinés, les infirmières qui sont le fil rouge de toute cette prise en charge. Les patients peuvent ainsi acquérir des connaissances, asseoir leur savoir afin de mieux gérer leur maladie au quotidien", explique Marie-Hélène Colpaert, infirmière département des maladies du système nerveux à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris).

L'éducation thérapeutique permet aussi aux patients d'obtenir des informations sur la maladie et son avenir, mais également sur le maniement des traitements. De ce fait, cela favorise l'adhérence aux traitements. Les patients qui participent à ces groupes d'information suivent en effet plus leur traitement, adhèrent mieux à la notice du médicament que ceux qui n'y participent pas.

Lors des séances d'éducation thérapeutique, des kinés proposent également des massages aux patients. Les kinésithérapeutes enseignent des gestes simples pour apprendre à se relaxer et ainsi combattre les crampes, les fourmillements, les engourdissements causés par le stress et la fatigue.

Les séances d'éducation thérapeutique durent trois jours, trois jours pour apprendre aux patients et à leurs accompagnants à mieux vivre avec la maladie.

En savoir plus sur la sclérose en plaques :

Sponsorisé par Ligatus