1. / Maladies
  2. / Cancer

Ch@t : Cancer, les vacances malgré la maladie

Ch@t du 4 juillet 2011 : Les réponses du Dr Laure Copel, oncologue.

Rédigé le

Ch@t : Cancer, les vacances malgré la maladie
Ch@t : Cancer, les vacances malgré la maladie
Sommaire

Les réponses du Dr Laure Copel, médecin oncologue

  • Mon fils est décédé des suites de son cancer colorectal métastasique, j'aimerais comprendre son dossier, à qui dois-je m adresser en dehors de la clinique qui le suivait (important pour faire notre deuil) ?

Le cancer colorectal métastatique est dans l'immense majorité des cas une maladie totalement incurable... Néanmoins il est effectivement important de pouvoir "relire" l'histoire particulière de votre fils. Les mieux placés pour faire cette relecture avec vous sont certainement les médecins qui l'ont suivi. Si vous ne souhaitez pas revoir les médecins de la clinique et si les autres membres de la famille en sont d'accord, vous pouvez demander à la direction de la clinique d'obtenir le dossier (avec une lettre de demande et une photocopie de vos papiers d'identité). Le mieux dans ce cas est de vous faire accompagner dans cette lecture par un médecin (votre généraliste ou le sien). Par ailleurs, le deuil d'un fils entraine bien sur des douleurs morales très intenses, que connaissent bien certains professionnels comme ceux de l'association "Vivre son deuil". N'hésitez pas à les contacter au 01 42 38 08 08.

  • Pendant combien de temps ne peut-on pas s'exposer au soleil après la radiothérapie ?

Au moins un an pour une absence d'exposition complète... mais c'est ensuite pendant toute la vie qu'il faudra protéger la zone irradiée avec un une crème de haute protection, la peau irradiée étant toujours fragilisée.

  • Peut-on se baigner en eau de mer trois semaines après une chimiothérapie au Taxotere® ?

On peut se baigner. Mais il faut faire attention aux coups de soleil en sortant du bain.

  • Une radiothérapie par cyberknife n'est pas possible à Paris. Est-ce normal ?

Je ne dis pas que c'est normal, mais c'est la réalité... Nous espérons pouvoir obtenir des autorisations pour de nouvelles machines.

Il n'y a pas de délai pour la radiothérapie (dès le lendemain si vous le souhaitez). Pour la chimiothérapie, il faut tenir compte de votre état après les cures précédentes et surtout il faut savoir sur quel médecin vous allez pouvoir compter sur votre lieu de vacances en cas de problème (si possible demandez qu'on lui envoie votre dossier médical).

  • Peut-on penser que l'étiologie primitive d'un cancer pourrait venir d'une région mal vascularisée (même de façon minime) perturbant alors la physiologie cellulaire ?

Je n'ai jamais entendu parler de cela.

  • J'ai la chance de partir en Polynésie en octobre... Je ne dois absolument pas me mettre au soleil quatre ans après ma radiothérapie ?

Ecran total franchement préconisé. Il n'est cependant pas nécessaire d'être extrémiste : vous pouvez passer au soleil, mais vous allez être beaucoup plus sujette aux coups de soleil dans la région irradiée tout au long de votre vie. Profitez bien de vos vacances quoi qu'il en soit.

  • Quelles précautions particulières faut-il prendre pour passer de bonnes vacances au soleil quand on a été opéré d'un cancer du sein ?

Tout au long de votre vie, la zone irradiée sera fragilisée et sujette à faire de sérieux coups de soleil... Donc écran total ou vêtement largement préconisé. Sinon activité physique : c'est le meilleur traitement de la fatigue mais dans le cancer du sein, c'est aussi un moyen prouvé pour diminuer de manière significative le risque de rechute : de 20 à 30 minutes d'activité physique dynamique, 3 à 5 fois par jour. Sinon oubliez tout et profitez de ces moments de détente... Bonnes vacances.

  • Situation des essais cliniques sur le HB-19 ?

Je ne sais pas.

  • Puis-je prendre l'avion 1h15 entre deux chimios de Navelbine® quelles précautions ?

Oui l'avion n'est pas un problème. Ce qui compte c'est comment vous vous sentez après vos séances et surtout à qui vous pourrez vous adresser sur votre lieu de vacances en cas de problème de santé. L'idéal étant que votre oncologue puisse adresser votre dossier à un collègue avant votre départ. Bonnes vacances.

  • J'ai eu ma dernière chimiothérapie de Taxotere® mi-avril et je perds mes ongles. Combien de temps les effets de la chimio se font sentir ? Plusieurs mois, une année ?

Plusieurs mois parfois, mais moins d'un an, c'est certain... En fait cela dépend du type de traitement que vous avez eu ultérieurement.

  • J'ai eu une radiothérapie et je suis un traitement hormonal par anti-aromatases depuis 15 jours, et malgré le vernis mes ongles sont tombés. Est-ce dû au Taxotere® ou à l'anti-aromatase ?

Plutôt au Taxotere®.

  • On m'avait demandé de ne plus consommer de lait pendant la radiothérapie (cancer de la prostate). Ce traitement étant maintenant terminé depuis 6 mois, j'ai toujours des diarrhées ou des selles par tous petits morceaux et quelques fois, je dois me dépêcher avant de faire dans la culotte. Au bout de combien de temps pourrais-je à nouveau prendre le risque de sortir sans porter de protections ?

Après radiothérapie certains ont des effets secondaires qui peuvent durer très longtemps, et d'autres très peu de temps : c'est injuste et non prévisible... Je n'ai pas de chiffre à vous donner. Le côlon sera surement toujours un peu fragile, c'est à vous de voir ce que vous tolérez bien sur le plan digestif.

  • Mes globules sont à 1550, pensez-vous que je doive faire des piqûres de Granocyte® avant de partir en vacances ou vont-ils remonter en quinze jours de vacances sachant que je me sens bien ?

Je ne connais pas votre protocole de chimiothérapie mais je vous conseille :
- de continuer à suivre les préconisations de votre oncologue,
- de l'appeler si vos polynucléaires neutrophiles sont en dessous de 500,
- de surveiller votre température et de l'appeler si vous avez plus de 38°C plus de 2 heures de suite,
- de profiter de vos vacances : les globules blancs n'ont aucune raison de ne pas remonter comme d'habitude.

En savoir plus

Pour la majorité d'entre nous, les vacances sont nécessaires pour se relaxer, pour reprendre des forces et pour oublier les tracas quotidiens. Pour un patient en cours de traitement ou après un traitement, il est moins évident de partir en vacances, car il se pose de nombreuses questions : est-il possible de partir en vacances ? Partir loin ? A quoi doit-on faire attention ? Que doit-on emmener ? Que faut-il savoir ?

Partir en voyage est généralement possible, mais il est fondamental d'en discuter avec son médecin traitant.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr 

Dossiers :

Questions/réponses :

  • A quelle vitesse en moyenne un cancer évolue-t-il si le diagnostic n'est pas fait précocement ?
    Faut-il faire un check-up par le biais d'un scanner corps entier ?
    Voir la réponse en vidéo

  • Dans l'avenir un examen radiologique pourra-t-il dépister tous les cancers au stade de quelques cellules cancéreuses ?
    Voir la réponse en vidéo

  • Pourquoi ne pas faire des tests génétiques lors d'un cancer du sein ? Le diagnostic serait plus précoce pour les générations futures.
    Voir la réponse en vidéo

  • Quels symptômes doivent nous faire consulter rapidement un médecin ?
    Voir la réponse en vidéo

  • Un cancer se voit-il obligatoirement dans une prise de sang ?
    Voir la réponse en vidéo

Fils d'actualité :

Ailleurs sur le web