Enfant malade : 330 jours de repos offerts à une maman

Enfant malade : 330 jours de repos offerts à une maman

Les salariés de Mr. Bricolage, dans l'Allier, ont offert plus de 330 jours de congés à leur collègue, mère d'une petite fille de 12 ans qui est atteinte d'une leucémie.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Grâce à la loi Mathis, adoptée en 2014, il est possible de donner ses jours de RTT ou de congés à un collègue pour lui permettre de rester auprès de son enfant gravement malade. Ainsi, Nathalie Simonet, maman d’une jeune fille de 12 ans souffrant d’une leucémie aiguë lymphoblastique (LAL), a pu bénéficié d’un geste de solidarité de la part des ses collègues. Elle travaille depuis vingt ans au magasin Mr. Bricolage de Domérat dans l’Allier. Mais depuis quelques temps, Nathalie doit désormais consacrer une grande partie de son temps au CHU de Clermont-Ferrand pour sa petite fille.

Un grand élan de solidarité

De nombreux collègues ont décidé de lui offrir des jours de congés, relate le journal La Montagne. Pour Nathalie, c’est une "bouffée d’oxygène", a-t-elle déclaré aux journalistes du quotidien régional. Une trentaine de dons proviennent de l’agglomération de Montluçon qui représentaient entre un et trois jours de repos. Mais l'élan de solidarité a même dépassé le département de l’Allier.

"Il y a des gens que je ne connais pas", ajoute Nathalie. Dans d'autres sites du groupe, les salariés ont donné jusqu'à une semaine. L‘entreprise a également contribué en lui offrant une semaine de congés.

Elle obtient de cette façon du temps précieux pour s’occuper de sa fille qui demande beaucoup d’attention. En effet, "l’hygiène doit être impeccable, le linge lavé tous les jours, et la nourriture doit faire l’objet de multiples précautions", explique-t-elle. La petite fille doit éviter au maximum le contact avec les microbes. Les collègues de Nathalie lui auront permis de profiter de onze mois de congés pour se consacrer entièrement à sa fille.