Le dernier cas de polio au Venezuela a été recensé en 1989.
Le dernier cas de polio au Venezuela a été recensé en 1989. © VisualHunt

Retour de la polio au Venezuela

Le Venezuela est frappé par un nouveau cas de poliomyélite. C’est la première fois depuis près de trente ans que cette maladie réapparaît.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
Poliomyélite chez une petite fille.
Poliomyélite chez une petite fille.  —  © Centers for Disease Control and Prevention's Public Health Image Library

On croyait la poliomyélite éradiquée au Venezuela, elle vient pourtant de faire son retour. Dans ce pays d’Amérique latine en proie à une grave crise économique et politique, un enfant a été contaminé. Le malade, qui n’a pas été vacciné, vit dans une région très défavorisée de l'Etat de Delta Amacuro, selon l'Organisation panaméricaine de la Santé (OPS). Le dernier cas de polio au Venezuela avait été recensé en 1989.

"Des personnes souffrant de malnutrition et qui n'ont pas été vaccinées"

"Ce virus touche notamment des personnes souffrant de malnutrition et qui n'ont pas été vaccinées", a indiqué à l’AFP un ancien ministre de la Santé, Jose Felix Oletta. Selon lui, le gouvernement a attendu plus d'un mois avant de rapporter ce nouveau cas à l’OPS, alors qu’il aurait dû le faire en moins de 24 heures, conformément aux règlements internationaux.

La poliomyélite est une maladie très contagieuse qui frappe surtout les enfants de moins de cinq ans. Elle peut laisser des séquelles paralytiques ou entraîner la mort. Le nombre de cas a baissé de plus de 99% entre 1988 et 2016, grâce à un vaste programme de vaccination. En 2016, on ne comptait plus que 37 cas de poliomyélite. La maladie reste néanmoins endémique au Nigeria, au Pakistan et en Afghanistan.

Le Venezuela est aussi durement frappé par la rougeole. L’année dernière, le pays a enregistré 85% des cas recensés sur l'ensemble des pays d'Amérique latine et des Caraïbes, selon l'OPS.