Dengue : deux nouveaux décès en Nouvelle-Calédonie

Dengue : deux nouveaux décès en Nouvelle-Calédonie

L'épidémie de dengue a fait deux nouvelles victimes en Nouvelle-Calédonie, portant à cinq le nombre de décès dus à la maladie depuis début janvier. Lors de la dernière grave épidémie, en 2003, dix-neuf personnes étaient décédées.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Le gouvernement de Nouvelle-Calédonie a annoncé, dans un communiqué, la mort d'une femme de 82 ans et d'un homme de 71 ans, tous deux résidant à Nouméa, des suites d'une infection par le virus de la dengue de type 1. L'exécutif a précisé que les victimes étaient déjà fragilisées par des pathologies antérieures.

La maladie avait déjà tué trois jeunes femmes en février et mars. Âgées de 25 à 40 ans, ces victimes n'avaient quant à elles pas d'antécédents médicaux.

Des mesures d'urgence

En période estivale, la Nouvelle-Calédonie est confrontée à une épidémie de trois des quatre sérotypes de la dengue. Les autorités ont mis en place des mesures d'urgence pour prévenir la maladie et lutter contre les gites larvaires de moustiques, tandis qu'une unité spéciale de soin a été ouverte au centre hospitalier de Nouméa.

La dengue est une affection virale qui sévit dans les pays chauds. Elle est transmise par le moustique Aedes aegypti.

Les symptômes s'apparentent à ceux d'une grosse grippe : fièvre, courbatures, maux de tête et fatigue importante. La maladie peut être mortelle si elle prend une tournure hémorragique ou si elle s'attaque à des organes vitaux.