Plus de 6000 nouveaux cas de contaminations, nouveau record

Plus de 6000 nouveaux cas de contaminations, nouveau record

Plus de 6.000 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en France au cours des dernières 24 heures, un nouveau record depuis mai.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Au total, 6.111 nouveaux diagnostics positifs ont été relevés contre 5.429 mercredi, ont indiqué la Direction générale de la santé (DGS) et Santé publique France jeudi 27 août.

C'est le chiffre le plus élevé depuis que les tests se déroulent à grande échelle. Le seuil des 4.000 a été plusieurs fois franchi ces derniers jours. Les cas positifs détectés augmentent du fait de la circulation du virus et parce que le nombre de personnes testées augmente chaque jour.

381 personnes en réanimation

30.576 personnes sont décédées en France des suites du coronavirus depuis le début de l'épidémie, soit 32 morts en 48 heures (les autorités sanitaires n'avaient pas pu donner le nombre de morts mercredi soir en raison d'une panne informatique et l'on ne dispose donc que du chiffre de mardi soir, qui était de 30.544). 

4.535 personnes étaient hospitalisées pour une infection au Covid-196, dont 381 en réanimation jeudi. Mardi (précédents chiffres disponibles), on comptait 4.600 personnes hospitalisées, dont 410 en réanimation. 

Sur les 30.576 décès, 20.070 ont eu lieu dans les hôpitaux et 10.506 (chiffre de lundi soir, ces données ne sont actualisées qu'une fois par semaine) en établissements sociaux et médico-sociaux. En 24 heures, 22 nouveaux foyers de cas groupés (clusters) ont été par ailleurs détectés.

Le taux de positivité des tests s'établissait en France entre le 18 et le 24 août à 3,8%, contre 3,6% entre le 15 et le 21 août.

21 départements en zone rouge

Face à une épidémie du coronavirus qui "regagne du terrain", 21 départements sont désormais en zone rouge et le port du masque va devenir obligatoire partout à Paris et la petite couronne, à Marseille, à Toulon etc. Le gouvernement a indiqué jeudi vouloir "tout faire" pour éviter un "reconfinement généralisé" dévastateur pour l'économie.

"C'est maintenant qu'il faut intervenir", a insisté jeudi le Premier ministre Jean Castex lors d'une conférence de presse à Matignon, ajoutant que l'objectif consiste plus que jamais à "casser les chaînes de transmission".