La médiation animale peut-elle aider les personnes souffrant d'autisme ?

Ma fille souffre d'autisme sévère avec des accès de violence, quelle thérapie lui serait bénéfique ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec Sylvie Sengelen, intervenante en médiation animale association Agatéa, et avec le Dr Laure Jouatel, gériatre :

"Pour une fille autiste, l'équithérapie peut être intéressante. Le chien, un animal aussi intéressant parce qu'il peut être mobile, peut aussi être bénéfique. Concernant l'équithérapie, il y a la possibilité maintenant de déplacer le cheval vers le malade. On peut dorénavant faire venir le cheval auprès du malade et cela présente un vrai intérêt car on était limité par ça dans le passé notamment dans le cas des polyhandicapés. Il fallait avoir un lieu pour les accueillir. En cas d'autisme, le cheval et le chien sont deux partenaires intéressants."

"On dispose d'expériences dans des programmes en unité autisme. On constate de belles évolutions par rapport notamment à la relation avec le chien.

"Des intervenants médiation par l'animal travaillent avec les chats mais il y a des incompatibilités sur des séances chat-chien-rongeur. Il faut que le chat soit habitué."