1. / Insolite

Toilettes penchées : est-ce vraiment une bonne idée ?

Une entreprise britannique a inventé un siège de toilettes penché... pour que les employés y passent moins de temps! Mais cette inclinaison pourrait ne pas être très bonne pour la santé.

Rédigé le

Toilettes penchées : est-ce vraiment une bonne idée ?
Une entreprise britannique a créé des toilettes penchées de 13 degrés vers l'avant

Dites adieu au scrolling dans les toilettes ! L’entreprise britannique StandardToilet a inventé des toilettes inclinées à 13 degrés pour vous faire lever plus rapidement. Après cinq minutes passées sur la cuvette, l'utilisateur sentira une tension dans les jambes.

Le fondateur de StandardToilet, Mahabar Gill, explique à Wired que la tension en question ne serait « pas suffisamment forte pour causer des problèmes physiques » : « treize degrés, ce n’est pas trop gênant, mais vous voudrez vous lever rapidement! »

Plus d’efficacité

Selon la société StandardToilet, ces toilettes inclinées permettraient de gagner du temps et donc de la productivité. Le but de l’invention est d’empêcher les employés de passer trop de temps sur leurs smartphones aux toilettes. C’est la raison principale qui a justifié l’approbation de la British Toilet Association (BTA).

Les ambitions de Mahabar Gill vont plus loin. Selon lui, son modèle de toilettes penchées peut révolutionner les lieux publics en réduisant la file d’attente aux toilettes.

Un véritable danger pour la santé

Ce n'est pas l'avis de Sandrine Galliac Alandabri : « La défécation ne peut pas être facilitée, pour une position naturelle il faut avoir les jambes au plus près du tronc, et là c’est l’inverse », s’indigne cette kinésithérapeute del’Institut de pelvi-périnéologie de Paris.

« Plus on est debout, moins le mécanisme se fait donc plus le sphincter est abîmé »,  ajoute-t-elle. « On ferait mieux de dire de ne pas aller fumer, on gagnerait plus de temps ! Pour les  personnes chez qui la défécation est difficile, ce n’est pas très courtois. »

Une position trop éloignée de la physiologie

Selon elle, l’installation de telles toilettes peut avoir de sérieuses conséquences : « Cela peut donner des  infections urinaires à cause de la vessie qui ne se vide pas bien. Sur le plan anal, des poussées trop importantes donnent lieu à des descentes d’organes, ou prolapsus. »

« La position physiologique pour évacuer les déchets est celle des WC à la turque, car cela permet un relâchement musculaire des sphincters », explique-t-elle. « Une miction dure entre 20 et 30 secondes, les toilettes doivent être un temps de relaxation. »
 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr