Trachelius cilié absorbant un Campanela cilié (par Wim van Egmond, premier prix du concours)
Trachelius cilié absorbant un Campanela cilié (par Wim van Egmond, premier prix du concours)

Une fenêtre sur le minuscule et le fugace

En capturant des milliers de photographies par seconde, les nouvelles générations de caméras révèlent des phénomènes insoupçonnés. Couplés à des dispositifs de microscopie et d’imagerie toujours plus précis, c'est un monde surprenant et poétique qui se dévoile aux scientifiques... et aux amateurs bien équipés ! Chaque année, la société Nikon récompense les plus belles prises de vue à l'échelle cellulaire. Les lauréats de l'édition 2015 de son concours "Small World in Motion" méritent le coup d'œil.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Approchez, approchez ! Découvrez le Trachelius cilié, qui attaque sous vos yeux un Campanela cilié avant de l’avaler goulument (premier prix du concours) !

Attardez-vous ensuite sur le contenu de l’intestin d’un termite : les micro-organismes qui y prolifèrent l’assistent dans la digestion des fibres végétales (deuxième prix)… Surprenant, n'est-ce pas ?

Les âmes sensibles détourneront peut-être leur regard de cette larve parasite qui s'évade du corps de la chenille où elle s’est développée (troisième prix). Mais les amateurs de mondes cachés ont encore de quoi satisfaire leurs appétits : de très nombreuses séquences ont reçu les honneurs du jury, telle cette émouvante captation de l'instant exact où un spermatozoïde féconde un ovule (à 1'56'' dans la vidéo ci-dessous), ou cette expulsion brutale de nutriments par de petites gouttes en suspension sous l'action d'un acide (à 0'50'')…

A la rédaction d’Allodocteurs.fr, nous avons été tout particulièrement fascinés par les battements du cœur d'une larve de poisson-zèbre (à 2'40"). Et vous, quelle séquence du cru 2015 de ce concours vous a le plus impressionné ?