Insolites du Net : un tatouage au poil !

Une rubrique qui pourrait s'intituler "selfies : attention, danger" ; de drôles de tendances régalent les réseaux sociaux ; un voyage virtuel sur Mars ; se pencher sur son assiette, quelle drôle d'idée ; une réinterprétation de la Petite Sirène ; des tatouages au poil... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Selfies : attention, danger

Des centaines d'accidents et des dizaines de décès répertoriés à travers le monde, les victimes étant des personnes ayant souhaité se prendre en photo dans une situation particulière : le fameux selfie… Il y avait déjà eu les recommandations du ministère russe des Affaires étrangères, avec la diffusion d'une plaquette indiquant les situations à risques, notamment au volant, devant une falaise ou une arme à la main.

L'Inde a aussi décidé de sensibiliser sur les dangers des selfies. Le pays compterait près de la moitié des victimes de selfies à travers le monde.

La police de Bombay alerte ses concitoyens sur l'importance de veiller à sa sécurité, même quand on veut prendre la photo du siècle ou de l'instant, pour les réseaux… Elle aurait ainsi récemment identifié seize zones de "non selfies" pour éviter de nouveaux drames.

  • Twitter
    - Mumbai police (en anglais)
    Différents avertissements.

Astronautes : surmonter le stress grâce à une immersion dans des paysages familiers

Entre le confinement et l'immensité de l'espace, il y a de quoi stresser, c'est la raison pour laquelle d'après le magazine Popular Science, une expérimentation est en cours dans une base reculée de l'Arctique.

Expérimentation qui leur donne à voir, via des lunettes, une réalité virtuelle beaucoup plus familière que les cratères ou la terre rouge-gris de Mars, par exemple. Ils peuvent ainsi se balader virtuellement au bord de la mer, entendre le bruit du vent et des oiseaux, croiser un lapin ou un papillon, de jour ou de nuit, à 360°… D'après l'ancien astronaute qui a lancé cette idée, cela permettra à ses confrères de s'évader virtuellement, à défaut de pouvoir aller se promener pour de vrai.

Une étude en cours devrait permettre de savoir si un casque diffusant de telles images permet de réduire le stress des équipes et ainsi, leur permettre d'assurer leur mission plus sereinement.

Le compte Instagram d'une jeune femme cartonne…

On ne connaît pas le prénom de cette jeune femme mais on connaît son pseudo : BreadFace qui signifie le visage dans le pain. Cette jeune femme vit aux Etats-Unis et elle est suivie par des milliers d'internautes qui la regardent fourrer son visage dans différents types de pains.

Sa démarche officielle vise à donner aux gens ce qu'ils ne s'attendent pas à voir ou recevoir mais dans des interviews, elle raconte aussi que le rapport à la nourriture a toujours quelque chose de sexuel. Cela pourrait donc s'apparenter à une nouvelle forme de fétichisme… Cette pratique est d'ailleurs répandue en Asie (Corée du Sud).

The little mermaid

Une jeune comédienne fait des parodies et des vidéos qui peuvent être vues près de 30 millions de fois, comme cette réinterprétation de la Petite Sirène !

Une nouvelle façon d'assumer sa pilosité…

Michael est un homme particulièrement velu sur le dos. Il a trouvé le moyen de braver ce tue-l'amour en transformant sa pilosité en oeuvre d'art calendaire. À chaque mois de l'année, un nouveau tatouage pileux ! Vous pouvez acheter en ligne ce calendrier dont une partie des bénéfices seront reversés à une association.

  • Calendhair (en anglais)
    Un calendrier d'un drôle de genre !