Insolites du Net : Chronique d'Emma Strack du 3 février 2014
Insolites du Net : Chronique d'Emma Strack du 3 février 2014

Insolites du Net : un soutien-gorge connecté !

Des images d'embryons d'animaux réalisées pour un documentaire du National Geographic, des initiatives contre les retouches de photos et des produits de consommation pour gogos... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Des images "in utero"

Voici quelque chose qu'on ne verra jamais : des embryons d'éléphants, de dauphins, de chiens, de requins, de pingouins… Dans le ventre de leurs mères. C'est réellement du "in utero". Les images sont troublantes et buzzent depuis quelques jours sur la toile.

Le procédé de réalisation fait débat car le réalisateur explique avoir utilisé des technologies très avancées de 4D et de minuscules caméras. Mais un article publié dans The Guardian explique que les embryons en question ne sont pas faits de chair et d'os, mais de silicone ! Cela a pris des mois pour donner un résultat très précis et des images qui restent malgré tout hallucinantes.

Le clip d'une jeune chanteuse qui dénonce les retouches d'images...

Boggie est une chanteuse hongroise qui s'attaque à une montagne : la retouche d'images. La retouche d'images, de visages et de corps est partout, sur les Unes des magazines, dans les clips et certains films. Boggie montre dans son clip l'envers du décor, comment cela est fabriqué et comment on peut rendre tout le monde parfait grâce à un ordinateur et créer ainsi des tonnes de complexes.

  • Boggie
    Une chanteuse qui dénonce les retouches photoshop !

Une marque de sous-vêtements communique avec une pub réalisée sans retouches

La campagne a l'air de s'intéresser à ce qui est vraiment sexy chez une femme, sous-entendant que ce ne sont pas les critères mis en valeur par les retouches. Les filles de la pub disent que ce qui est sexy, ce sont les imperfections et qu'il ne faut pas s'excuser de qui on est et de ce à quoi on ressemble.

C'est intéressant mais dans toutes ces expériences, les filles choisies sont malgré tout très jolies, maquillées… !

  • Aerie (American Eagle) (en anglais)
    Pub pour des sous-vêtements, pas de super models, pas de retouches, votre vrai physique et vos imperfections, c'est vous !

Les "absurdes" ou les "atterrants" du Net...

Le true love tester est un produit de consommation hallucinant qui n'est pas encore disponible mais dont le concept a été présenté.

Il s'agit d'un soutien-gorge qui ne se dégrafe que si vous êtes en présence du grand amour. Doté d'un capteur et connecté à votre smartphone pour analyser les battements du cœur, il s'ouvrira si votre cœur bat la chamade, non pas parce que vous avez couru un sprint mais parce que vous êtes amoureuse.

Pas besoin de faire appel à un cardiologue pour vous dire combien cela repose sur des faits scientifiques solides. Sans compter l'aspect atterant de ce produit, évidemment pensé par des hommes. Il s'agit d'une sorte de soutien-gorge de chasteté pour les femmes qui ne pourraient pas choisir de disposer de leur corps. Un produit dont le prix n'a pas encore été annoncé, mais qu'on ne va pas acheter de toute façon !

Une nouvelle façon d'appréhender la sécurité routière...

Un gadget qui relève le défi de nous faire rire avec la Sécurité routière. Il s'agit pourtant bien de nous parler du danger de la route et de vies en danger mais, de vies de poules !

Il s'agit, sur ce site anglais, d'acheter des gilets de sécurité pour gallinacés. Ils sont vendus, à partir de 12 livres, c'est-à-dire environ 15 euros le gilet. Pour info, on trouve des gilets de sécurité pour homme à moins de 2 euros.