Chronique de Jean-Marie Pernaud du 22 avril 2013
Chronique de Jean-Marie Pernaud du 22 avril 2013

Insolites du Net : un pistolet applicateur de préservatifs

L'histoire d'un homme sandwich, des psys du futur, des prothèses fantaisistes et une invention autour du préservatif... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Jean-Marie Pernaud.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Un homme sandwich 2.0

Billy Gibby alias Hostgator Dotcom, est un Canadien connu pour avoir transformé son corps en encart publicitaire où figurent de nombreux tatouages d'adresses Internet... majoritairement des sites pornographiques. Ces annonces lui ont d'abord rapporté entre 2.000 et 19.000 euros avant de redescendre en dessous de 100 euros !

Aujourd'hui, Billy regrette un peu tout ce qu'il a fait. Ses tatouages ne sont pas liés à une bonne dose d'inconscience mais au fait que Billy Gibby est bipolaire. La bipolarité est un trouble de l'humeur avec une alternance de phases de profonde dépression et de totale euphorie. C'est durant les phases d'euphorie que les patients font n'importe quoi comme des dépenses inconsidérées ou comme des tatouages publicitaires sur tout le corps. Billy a depuis commencé une grande campagne de détatouage.

  • Facebook
    - HostGator Dotcom (en anglais)
    Billy Gibby alias Hostgator Dotcom, un Canadien connu pour avoir transformé son corps en encart publicitaire.

Un site qui pourrait inquiéter les psychologues…

Avec ce nouveau psy, pas besoin de sortir de chez soi puisqu'il s'agit d'un psy virtuel. Le système s'appelle SimSensei, il a été mis au point par des chercheurs de l'université de Californie aux USA. Seule contrainte : disposer d'une console particulière.

La psy est virtuelle, assise dans un fauteuil et vous pose des questions. Une caméra filme votre visage et analyse tous les comportements révélateurs : expressions du visage, posture, sons, façon de parler et de bouger... Cette psy est là pour traquer la dépression. En fonction de cette analyse des mouvements, la psy virtuelle oriente ses questions.

Si la réponse du patient est claire, si le visage ne bouge pas, si les yeux non plus et si la voix est assurée, alors tout va bien, la psy change de sujet. Si la réponse est plus hésitante, les yeux bougent, le visage et le corps aussi... ces attitudes signalent pour la psy virtuelle un problème. Pas question de changer de sujet, elle va creuser en posant d'autres questions au patient. Il s'agit de questions préprogrammées.

Economiser du temps et de l'argent ?

Même si les concepteurs le pensent, on est quand même loin de remplacer les psys par des machines. Il ne s'agit pas d'une thérapie et cela est clair pour les concepteurs. Cela peut être utile pour des personnes qui ont du mal à exprimer leurs émotions ou qui n'iront jamais voir un psy par timidité car cela pourra les débloquer.

Un échantillon de prothèses fantaisistes

The Alternative Limb Project est un site qui propose des prothèses de bras, de jambes qui deviennent des œuvres d'art. D'après les concepteurs, avoir ce type de prothèses change la vision du handicap et génère des discussions, cela permet de rompre les barrières sociales. Il y a aussi des modèles hyperréalistes pour ceux qui n'aiment pas la fantaisie et qui préfèrent se fondre dans la masse.

Une invention allemande…

Il y a quelques semaines la Fondation Bill et Melinda Gates offrait 100.000 dollars pour innover côté préservatif. Une invention a répondu à l'appel de Bill Gates et un Allemand a proposé un applicateur à préservatif !

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :