Insolites du Net : les réseaux sociaux pour les nuls !

Des artistes peintres disséqués, un allaitement insuffisant, de la prévention autour du cancer de la peau, mais surtout des explications sur les réseaux sociaux... c'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

- Chronique d'Emma Strack du 21 mai 2012 -

 Nouvelle possibilité pour les téléspectateurs de communiquer avec nous...

Jusqu'à présent, pour réagir aux émissions 'Le magazine de la santé" et "Allô docteurs" et poser vos questions, vous pouviez au choix nous contacter par : SMS, que vous envoyez avec votre téléphone portable au 41 555, précédé du code MS ; par mail en passant par le site France5.fr sur lequel vous avez la possibilité de poser des questions concernant les thèmes qui seront abordés dans les prochaines émissions. Vous pouvez sélectionner le sujet qui vous intéresse et écrire vos remarques, questions ou témoignages… 

  • France5.fr
    "Le magazine de la santé", "Allô docteurs" et "Enquête de santé", les rendez-vous "Santé" de France 5 présentés par Michel Cymes, Marina Carrère-d'Encausse et Benoît Thévenet.


Désormais, il y a les réseaux sociaux…

Il y a la page d'Allodocteurs.fr, une page sur laquelle est mis chaque jour le programme de l'émission, et sur laquelle vous pouvez intéragir.


Gazouiller en 140 caractères !

L'autre grand réseau social, celui sur lequel le #santeF5 vous sera utile… Ce que l'on appelle "hashtag", c'est finalement le signe "#", qui, en langage de réseaux sociaux, fait une sorte de référence. Dès que vous souhaitez réagir à l'émission sur n'importe quel réseau social, vous pouvez assortir votre intervention de ce hashtag, ce qui permet quand on lance une recherche en indiquant simplement ce #santeF5, de trouver tous les messages concernant l'émission !

Le hashtag permet de répertorier le message dans un dossier renvoyant virtuellement à l'émission. Nos équipes les consultent en direct, pendant les émissions que sont "Le magazine de la santé", "Allô docteurs" et les "Enquêtes de santé".

La différence entre le hashtag "#" et l'arobase "@" ? Ca ne sert pas du tout à la même chose. Le hashtag permet de contextualiser un message, en lui donnant une référence, en le mettant dans une catégorie. L'arobase, c'est une façon de s'adresser à quelqu'un. L'arobase est le moyen de suivre quelqu'un, c'est son adresse. Alors que le hashtag, c'est le moyen de s'exprimer, de façon à ce que votre message fasse une référence claire à une émission, un sujet, une personne. Le #santeF5 ne peut pas être gardé en mémoire, il faut le réécrire à chaque fois car il s'agit vraiment d'une partie de votre message. Ensuite, cela apparaît comme un lien sur lequel vous pouvez cliquer pour accéder à cette sorte de répertoire des références faites avec ce hashtag.

  • Twitter
    Pour se créer un compte twitter.

 
24 mai : journée nationale de dépistage des cancers de la peau… Pensez-y, c'est gratuit ! 

Vous pouvez vous rendre dans un des centres de dépistage participants. Vous trouverez leurs adresses sur le site des dermatologues. Vous y trouverez aussi des infos très intéressantes pour prévenir les cancers de la peau : comment surveiller votre peau, reconnaître les différentes formes de cancers, où elles apparaissent le plus souvent, afin d'en parler à votre médecin, et savoir comment elles sont prises en charge.

"Are you mom enough ?"

"Êtes-vous suffisamment mère ?". Un enfant de 3 ans, bientôt 4, pendu au sein de sa mère et ce titre : "êtes-vous suffisamment mère ?". Ce qui suggère qu'une mère qui n'allaiterait pas suffisamment longtemps son enfant (l'OMS préconise 6 mois) ne serait pas une bonne mère. En fait, le sujet serait consacré au maternage, c'est-à-dire un concept de la parentalité qui consiste à être le plus fusionnel possible avec son enfant (allaitement, portage, nuits ensemble). Mais sur cette une, on ne voit que la partie "allaitement", et cela suscite des commentaires sur les forums et évidemment sur les réseaux sociaux.

  • Time Magazine (en anglais)
    - "Are You Mom Enough ?", Kate Bickert, 21 mai 2012.
    Cet article suggère qu'une mère qui n'allaiterait pas suffisamment longtemps son enfant (l'OMS préconise 6 mois) ne serait pas une bonne mère.

 
Qu'en dit Facebook ?

Près de 4 000 commentaires. Certains prônent la liberté individuelle, d'autres parlent d'instabilité ou disent qu'une femme qui a besoin de garder si proche son enfant a forcément un problème à régler. D'autres s'insurgent "honte à ceux qui voient là du porno : c’est une mère qui aime son enfant !" quand les derniers font de l'humour : "chanceux, cet enfant" !

Le débat bat son plein et pour le coup, peu de personnes appellent à la liberté de chacun. Le débat a sans doute de belles années à nourrir les forums !

  • Facebook
    Time facebook
    Commentaires sur les forums et sur les réseaux sociaux au sujet de cet article du Time Magazine.
     

Des artistes peintres ont été disséqués. Pas de viscères, plutôt un hommage…

Hommage rendu par une école d'art brésilienne, qui voulait vanter ses enseignements. Les enseignements consistent à disséquer les grands courants d'histoire de l'art. L'école a choisi de communiquer en présentant des dissections de trois grands artistes : Dali, Picasso, Van Gogh…

  • Facebook
    MASP - Dissection
    Une école d'art brésilienne qui voulait vanter ses enseignements a choisi de communiquer en présentant des dissections de trois grands artistes.


En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :