1. / Grossesse - Enfant
  2. / Grossesse
  3. / Maternité

La vie un an après la fermeture de la maternité de Die

La maternité de cette commune de la Drôme a fermé ses portes en janvier 2018. Depuis, certaines femmes ont accouché au bord de la route. Témoignages.

Rédigé le

La vie un an après la fermeture de la maternité de Die

Depuis plus d’un an, plus aucun bébé ne naît à l’hôpital de Die. L'établissement a fermé ses portes pour des raisons de sécurité. Les femmes doivent désormais se rendre à Valence ou à Montélimar pour accoucher, à 70 km. Malgré tout, les habitants continuent de se mobiliser pour demander sa réouverture. En effet, ces derniers mois, plusieurs accouchements se sont déroulés dans des conditions difficiles, à domicile ou dans la voiture, faute d'hôpital de proximité. 

Il y a quelques mois, seul, au milieu de la nuit, Kévin a dû accoucher sa compagne.  « C’est arrivé très vite. Moi je me suis arrêté. J’ai retiré les bottes et le caleçon d’Elodie. J’ai regardé et je voyais déjà ses cheveux. Le bébé est sorti en même temps que la poche des eaux », raconte-t-il. Une demi-heure plus tard, Elodie arrive à l’hôpital de Montélimar, son bébé dans les bras. Passé le choc, mère et fille vont bien. Mais depuis, Elodie est en colère. Selon elle, rien de tout ça ne serait arrivé si la maternité de Die où elle habite, fonctionnait encore. 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus