1. / Grossesse - Enfant
  2. / Grossesse
  3. / IVG

IVG : quelle méthode est la plus utilisée ?

A l'heure actuelle, quelle méthode est la plus utilisée pour une IVG ? Comment se passe une IVG pour les mineures ?

Rédigé le , mis à jour le

IVG : quelle méthode est la plus utilisée ?

Les réponses avec le Dr Sophie Gaudu, gynécologue-obstétricienne, et avec Véronique Séhier, co-présidente du Planning familial :

"La méthode médicamenteuse concerne 59% des IVG. 59% des IVG sont réalisées par méthode médicamenteuse actuellement."

"La méthode médicamenteuse est très demandée. Mais il faut maintenir les deux méthodes pour que les femmes puissent choisir une méthode d'avortement qui leur convient bien. Il est important de pouvoir continuer à faire des IVG instrumentales parce que pour certaines femmes, c'est un choix important dans la mesure où c'est quelque chose qui peut être fait rapidement dans de bonnes conditions.

 "La loi dit que toute mineure aujourd'hui peut pratiquer une interruption volontaire de grossesse sans l'autorisation de ses parents, mais à condition d'avoir un accompagnant majeur. C'est une condition importante. Mais c'est sa responsabilité à elle."

"Le législateur a souhaité que les femmes les plus jeunes ne se retrouvent pas seules confrontées à ce parcours qui est parfois compliqué et semé d'obstacles. L'accompagnant majeur n'a aucun autre rôle que celui d'une présence. Il ne signe aucun papier, il n'a pas d'autorité sur la jeune fille, il est un accompagnant, c'est une personne rassurante."

"C'est comme si à ce moment-là, cette jeune fille était émancipée pour cet acte qui la concerne elle."