1. / Grossesse - Enfant
  2. / Ado
  3. / Sexualité des ados

Sexualité des ados : que faire en cas de rupture de préservatif ?

Lors d'un rapport avec ma copine, la capote s'est cassée. Que doit-on faire d'urgence ?

Rédigé le , mis à jour le

Sexualité des ados : que faire en cas de rupture de préservatif ?

Les réponses avec Hélène Martine, psychologue, chargée de prévention santé au CRIPS Ile-de-France :

"Quand on utilise un préservatif, il y a un double usage. Le préservatif protège contre les maladies et contre une grossesse non désirée. Si le préservatif a craqué, il n'a pas fait son effet. Il faut savoir si la jeune fille avait un autre contraceptif (pilule, implant, stérilet…). Dans ce cas, le risque de grossesse est évité. Pour ce qui est des maladies, le préservatif n'a pas fait son effet. Il y a donc un risque de transmission. Il faut faire un dépistage. A priori il faut attendre quelques semaines. Pour le VIH il faut compter six semaines d'attente.

"Il existe un traitement d'urgence mais concrètement il est disponible avant tout pour les personnes qui ont un risque avéré. Je conseille souvent si vous avez une relation sexuelle et au moment où le préservatif craque si la personne vous dit qu'elle est séropositive, il ne faut pas hésiter une seule seconde pour demander un traitement d'urgence. Deux adolescents jeunes qui ont eu quelques partenaires sexuels, a priori protégés par des préservatifs, avec une rupture, le risque est minime."

En savoir plus sur la sexualité des ados

Dossier :

Questions/Réponses :