1. / Bien-être - Psycho
  2. / Psycho
  3. / Stress

Comment gérer le stress de la rentrée scolaire ?

Mon fils de 11 ans présente, à chaque rentrée scolaire ou changement d'habitudes, des maux de ventre, des spasmes douloureux le pliant en deux. Que faire ? Je rentre en Terminale, et je ne gère pas du tout mon stress. J'ai mal au ventre et je fais des malaises, comment gérer et me sentir mieux ?

Rédigé le , mis à jour le

Comment gérer le stress de la rentrée scolaire ?

Les réponses avec le Dr Aurélia Schneider, psychiatre, et Diane Ballonad Rolland, formatrice en organisation personnelle et gestion du temps :

"On peut conseiller de consulter son médecin traitant. Une ou deux consultations spécialisées peuvent être tout à fait bénéfiques, ne serait-ce que pour évacuer un peu les angoisses liées, les pensées négatives que l'on peut avoir (à la fois ne pas se faire des copains, le risque d'échec…)… Cela relève d'un petit coaching très facile, même un médecin généraliste un peu entraîné peut aider un jeune.

"Je ne sais pas si la prescription d'anxiolytiques est nécessaire, ou alors des anxiolytiques extrêmement légers naturels, phytothérapie… il y a des ressources que l'on peut utiliser au début. Et si cela s'aggrave, il faut avoir recours à des consultations spécialisées.

"Si on traite aujourd'hui de façon simple, notamment sur le plan cognitif, il y a beaucoup de troubles anxieux qui peuvent se résorber très facilement dès lors que les personnes comprennent leurs mécanismes, qui sont des mécanismes d'anticipation sur des situations qui n'existent pas. Cette personne ne passe pas le bac maintenant. Si on passait le bac à l'entrée en Terminale, ce serait une catastrophe. Cette personne va passer le bac à la fin de la Terminale parce qu'elle aura travaillé pendant une année, parce que l'on a réussi à prendre un rythme…"

"C'est aussi une question de planification. Finalement on n'apprend pas aux enfants à s'organiser ou à planifier leur travail. Je rencontre beaucoup d'adultes qui n'arrivent pas à planifier et en les aidant à planifier dès le début de l'année, et en étalant l'effort dans la durée, ce sera plus facile. Mais cela demande une méthode de travail, de l'organisation et c'est quelque chose qu'on peut leur transmettre."

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus