1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Transpiration

Transpiration excessive et chimiothérapie : y a-t-il un lien ?

Que faire pour une transpiration excessive du cuir chevelu et du visage, survenue deux ans après la fin d'une chimio ?

Rédigé le , mis à jour le

Transpiration excessive et chimiothérapie : y a-t-il un lien ?

Les réponses avec le Dr Fabien Guibal, dermatologue :

"Le rapport entre la survenue d'une transpiration excessive et la fin d'une chimio n'a pas été décrit. Ce serait plutôt l'apparition d'une transpiration excessive à partir d'un certain âge. L'apparition de cette transpiration excessive après une chimio est plutôt une coïncidence. Mais si d'autres personnes entendent ou ont vécu la même chose, c'est en rassemblant ces cas uniques qu'on arrive à pouvoir identifier le problème. Mais des effets qui surviennent deux ans après la fin d'une chimio, sont rarement liés à la chimio. On aurait tendance à penser qu'il s'agit d'une coïncidence. Mais il faut toujours rester vigilant.

"Contre une transpiration excessive du cuir chevelu et du visage, on peut conseiller un traitement que l'on donne pour des hypersudations diffuses, qui s'appelle l'oxybutynine. Il faut toutefois demander l'avis du médecin. Ce traitement est efficace mais il faut bien l'utiliser, très progressivement sinon ce traitement donne des effets secondaires hyper-cholinergiques. Mais avec de toutes petites doses, très progressivement, on arrive à bien contrôler cette hypersudation qui, pour une localisation à la tête, ne répondrait pas aux techniques classiques (anti-transpirants, injections de toxine botulinique…)."

Voir aussi sur Allodocteurs.fr