1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Cicatrices

Comment traiter une cicatrice chéloïde ?

Les cicatrices chéloïdes peuvent-elles disparaître spontanément ou faut-il les retirer chirurgicalement ?

Rédigé le , mis à jour le

Comment traiter une cicatrice chéloïde ?

Les réponses avec le Dr Marie Jourdan, dermatologue :

"Les cicatrices chéloïdes ne partiront pas toutes seules. Les cicatrices chéloïdes ne sont pas seulement des cicatrices grosses et rouges (cicatrices hypertrophiques). Quand on les appelle chéloïdes, c'est qu'elles ont un caractère exubérant et exagéré. C'est comme si la cicatrisation devenait un peu folle et commence à exagérer et fabrique trop de collagène. C'est un processus qu'on dit même tumoral même s'il est bénin dans le sens où il ne s'arrête pas tout seul. Parfois, elles se stabilisent mais quand elles sont rouges, douloureuses, cela signifie qu'il y a un côté actif qui perdure.

"Si la cicatrice est chéloïde, cela signifie que le patient sur le plan génétique est propice à faire des cicatrices chéloïdes donc le fait de remettre un coup de scalpel dedans et de vouloir les enlever risque d'activer encore plus ce processus. Et donc contrairement à ce que les gens pensent, aussi petit soit la cicatrice chéloïde, si on l'enlève, cela peut donner un résultat bien pire. La problématique de la cicatrice chéloïde sera donc de la stabiliser, on va mettre des pansements en silicone, des plaques pour les stabiliser, on va injecter des corticoïdes… On peut utiliser des techniques chirurgicales mais elles n'ont pas pour but d'enlever la cicatrice, elles consistent à en enlever le coeur et souvent on met des fils imbibés de radiothérapie pour refermer et tuer au cœur du problème le processus exubérant de cette cicatrice."

Sponsorisé par Ligatus