Un moustique-tigre (Aedes albopictus).
Un moustique-tigre (Aedes albopictus).

Un nouveau cas de dengue en France métropolitaine

En octobre 2013, un cas de dengue autochtone a été diagnostiqué dans les Bouches-du-Rhône chez une technicienbe de laboratoire. Révélé le 12 décembre par le réseau Eurosurveillance, il s’agit seulement du troisième cas de dengue autochtone survenu en France depuis 2010, date qui marque l’apparition du moustique-tigre (Aedes albopictus) dans le sud du pays.

Florian Gouthière
Rédigé le

Le 11 Octobre 2013, une technicienne de laboratoire d’une cinquantaine d’année, résidant dans la région d'Aix-en-Provence, a développé une fièvre soudaine, accompagnée de douleurs musculaires invalidantes dans les jambes. L’apparition, quatre jours plus tard, d’une éruption cutanée sur ses jambes la pousse à consulter son médecin généraliste. La persistance des symptômes, malgré la prise d’antalgiques, impose alors une hospitalisation.

Des échantillons sanguins transmis au Laboratoire national de référence pour les arboviroses (1), basé à Marseille, ont permit d’établir que la patiente avait été infectée par le virus de la dengue.

Des investigations ont révélé que l’aixoise avait été piquée par un moustique le 3 octobre, et que cet événement constituait l’origine la plus probable de l’infection.

Des œufs de moustique tigre ayant été détectés en septembre à proximité du domicile et du lieu de travail de la patiente, les autorités sanitaires ont procédé à une destruction méthodique de tous les sites de reproduction potentiel de l’insecte "dans une zone de 200 mètres [autour de ces sites]", selon le rapport d’Eurosurveillance.

Deux cas suspects de fièvre ont été analysés, et écartés par les professionnels déployés sur le terrain.

Selon le réseau Eurosurveillance, "cette seconde apparition de la transmission de la dengue autochtone en France souligne que les efforts doivent être poursuivis pour détecter rapidement l’apparition du virus [et ainsi] prévenir toute diffusion de la maladie en France."

La patiente aixoise reste pour l'heure sous surveillance médicale.

---

(1) Les arbovirus sont des virus ayant pour vecteur les arthropodes suceurs de sang (moustiques, tiques...)

 

 

En savoir plus sur la dengue

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :

La dengue (ou fièvre rouge) est une maladie d'origine tropicale, apparentée à la grippe, dont le principal vecteur est un moustique. La période d'incubation est de 2 à 7 jours. Les symptômes sont ceux d'une grosse grippe : fièvre, courbatures, maux de tête, fatigue importante. La fièvre est assez élevée, pendant 5 à 7 jours. Les nausées et les vomissements peuvent empêcher l'alimentation et entraîner une déshydratation ainsi qu'un syndrome d'épuisement. Il faut compter 15 jours de convalescence. Les formes les plus sévères de la maladie peuvent entraîner des hémorragies, et conduire au décès du patient.