Un fœtus resté 36 ans dans le corps d'une femme

Un fœtus resté 36 ans dans le corps d'une femme

Des médecins ont récemment retiré le squelette d'un fœtus resté pendant 36 ans dans le corps d'une femme en Inde, admise dans un hôpital de Nagpur (centre du pays) et se plaignant d'une douleur à l'abdomen.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Âgée de 60 ans, cette femme était tombée enceinte à 24 ans, mais elle n'avait pu mener cette grossesse à terme, le fœtus grossissant hors de l'utérus, a indiqué le 25 août le chirurgien à l'AFP.

Originaire d'une région rurale pauvre du centre de l'Inde, elle était à l'époque "terrifiée" à l'idée d'être opérée pour le retrait du fœtus et elle avait préféré demander des médicaments contre la douleur dans une clinique locale.

La douleur avait diminué au fil des années, avant de réapparaître plus récemment, l'obligeant à se rendre dans un hôpital de Nagpur (centre).

L'équipe médicale a opéré la femme avec succès, lui retirant cette masse calcifiée coincée pendant 36 ans entre son utérus, l'intestin et sa vessie. 

Le record de durée pour la présence d'un tel fœtus fossilisé dans le corps d'une femme est de 65 ans. Il s'agissait d'une Chinoise de 92 ans ayant aussi ressenti des douleurs nécessitant une opération. 

VOIR AUSSI :