Un bandage qui change de couleur quand la plaie s'infecte

Une équipe de chercheurs anglais est en train de mettre au point un bandage qui changerait de couleur en cas d'infection. Une méthode rapide pour savoir ce qu'il se passe sous le bandage, sans le retirer. Et un avantage intéressant, en particulier pour les soldats sur le terrain.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Un bandage qui devient fluorescent en cas d'infection, cela pourrait être dans quelques années l'élément incontournable de vos trousses à pharmacies. Des chercheurs anglais de l'Université de Sheffield viennent de mettre au point un prototype.

Le concept est simple. Dans le bandage, on trouve un gel composé de molécules capables de reconnaître les bactéries infectieuses. Une fois en contact avec une de ces bactéries, le gel libère une teinture fluorescente rose, observable facilement sous une lampe à ultra-violets. L'apparition de la teinture indique donc le développement d'une infection dans la plaie.

Une découverte qui pourrait faire gagner beaucoup de temps dans la prise en charge de ses blessures. En effet, aujourd'hui il faut attendre plusieurs jours pour avoir le résultat des cultures bactériologiques faites en laboratoire.

Autre avantage : connaître l'état de la blessure sans avoir à enlever le bandage et donc éviter de la mettre à l'air libre inutilement.

Ces informations en temps réel permettraient au personnel soignant de mieux adapter le traitement, en évitant le surdosage d'antibiotiques. La technologie est suivie de près par l'armée qui pourrait l'utiliser sur le terrain afin de soigner les soldats de manière efficace et rapide, sans une structure médicale à proximité.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Dans les autres médias :