Trafic de médicaments : 2 médecins et 3 pharmaciens condamnés

Deux médecins ont été condamnés à la prison avec sursis par le tribunal correctionnel d'Arras pour avoir participé à un trafic de Skenan®, un analgésique puissant. Trois pharmaciens et quatre toxicomanes, mis en cause dans l'affaire, ont également été condamnés.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Trafic de médicaments : 2 médecins et 3 pharmaciens condamnés

Les faits se sont déroulés en 2011 dans la commune de St Pol-sur-Ternoise, dans le Pas-de-Calais. Un nombre anormalement élevé de demandes de remboursement pour des prescriptions de Skenan® avait été détecté par la Sécurité sociale. En parallèle, la consommation de ce produit chez les toxicomanes de la région avait augmenté. Plusieurs médecins et pharmaciens de St Pol-sur-Ternoise avaient alors été mis en cause par l'enquête policière.

Une des deux généralistes a écopé de 12 mois de prison avec sursis et l'interdiction définitive d'exercer la médecine à titre libéral, pour facilitation à l'usage de stupéfiants. L'autre médecin, coupable de manquement au code de la santé publique, a été condamné à 7 mois avec sursis et à une amande de 8 000 euros.

Les trois pharmaciens poursuivis pour escroquerie à la sécurité sociale et facilitation à l'usage de stupéfiants, ont été reconnus coupables d'infraction au code de la santé publique et condamnés à des peines de deux à quatre mois de prison avec sursis, ainsi qu'à des amendes allant de 3 000 à 6 000 euros.

Enfin, les toxicomanes qui avaient revendu les comprimés de Skenan® ont été condamnés à des peines allant de trois mois de prison avec sursis à quatre mois de prison ferme.

Le Skenan® est un analgésique puissant, dérivé de la morphine et strictement soumis à la prescription médicale. Il est couramment utilisé pour traiter les douleurs cancéreuses, et pour les soins palliatifs.

En savoir plus