Les sages-femmes de la Maternité des Lilas se déshabillent

D'ordinaire, c'est plutôt leurs patientes qui se dévêtissent. Mais à la Maternité des Lilas (Seine-Saint-Denis), les sages-femmes n'ont pas hésité à poser nues pour protester contre la fermeture programmée de l'établissement. Cette opération de communication est intervenue quelques jours avant que l'Agence Régionale de Santé d'Île de France ne confie l'étude du projet de relocalisation de la maternité au Pr René Frydman.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
Les sages-femmes de la Maternité des Lilas se déshabillent pour protester contre la fermeture programmée de l'établissement.
Les sages-femmes de la Maternité des Lilas se déshabillent pour protester contre la fermeture programmée de l'établissement.

Les photos des sages-femmes, prises par un kinésithérapeute de la maternité, seront rassemblées la semaine prochaine dans un calendrier vendu à la Maternité des Lilas. Le but : alerter l'opinion publique et récolter des fonds pour financer leur combat.  

Le collectif multiplie depuis plusieurs mois les opérations de sensibilisation auprès du public, et avait déjà appelé à la rescousse des célébrités comme l'actrice Karine Viard ou mis en scène des accouchements dans la rue.

"Les sages-femmes ont […] décidé d'être présentes dans le débat et de défendre les valeurs pour lesquelles elles viennent travailler ici et nulle part ailleurs", expliquait mardi 3 septembre 2013 le collectif de soutien à la maternité dans un communiqué à la presse. "Cet établissement pionnier de l'accouchement sans douleur, haut lieu de respect du droit des femmes à disposer de leurs corps, se voit proposer d'intégrer des locaux désaffectés à Montreuil. C'est à court terme la mort de l'établissement et de son projet médical que propose l'ARS avec ce [projet alternatif]."

Le collectif appelle à une nouvelle manifestation pour la défense de la maternité, le 21 septembre 2013, devant la mairie des Lilas.

L'étude du projet de relocalisation confié au Pr René Frydman

Dans un communiqué de presse diffusé le 10 septembre 2013, l'Agence Régionale de Santé (ARS) Ile-de-France annonce avoir confié au Professeur René Frydman l'étude du projet de relocalisation de la maternité des Lilas vers la commune de Montreuil (à 3,5 km du site actuel). M. Frydman doit "apprécier si ce projet est adapté aux spécificités propres au projet médical porté par les équipes de la maternité" et "qu'il respecte bien l’identité spécifique et le projet médical propre [l'établissement]".

A l'occasion de cette annonce, l'ARS a affirmé "soutenir très fortement cette maternité dont l’identité spécifique et l’activité sont nécessaires à la population de son territoire", tout en rappelant que l'établissement se trouvait "dans une situation financière trop dégradée pour envisager une reconstruction complète, cela malgré l’aide de 6 millions d’euros apportée par les pouvoirs publics".

L'établissement pressenti pour la relocalisation, situé  de l’emplacement actuel de la maternité, a récemment inauguré un pôle mère-enfant avec une maternité de type III.

Dans le cadre de sa mission, René Frydman doit rencontrer l’ensemble des acteurs (équipes médicales et soignantes de la maternité des Lilas et du pôle mère-enfant de Montreuil, responsables hospitaliers ou universitaires impliqués dans l’organisation des soins en périnatalité). Le professeur doit remettre ses conclusions à l'ARS le 15 octobre 2013.

 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Et aussi :