Les hôpitaux croulent sous les dettes

Avec le plan Hôpital 2007, les pouvoirs publics ont encouragé les hôpitaux, alors vieillissants, à se lancer dans de gros investissements. Mais ces grands travaux de modernisation ont été financés par l'emprunt. Aujourd'hui, l'addition est salée pour les établissements.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

A compter du 15 mai 2014, l'hôpital de Roanne (Loire) sera placé sous tutelle. Cette décision a été récemment prise par l'Agence régionale de santé qui constate, depuis plus de dix ans, une dégradation continuelle des finances de l'établissement.

Une solution radicale, qui pointe un vrai problème : l'endettement des établissements publics de santé en France. Dans un récent rapport, la Cour des comptes a d'ailleurs tiré la sonnette d'alarme. Le taux d'endettement des hôpitaux a en effet quasiment triplé en huit ans, passant de 9 milliards d'euros en 2003 à plus de 24 milliards en 2011. La Cour des comptes souligne que ces tensions de trésorerie risquent de déstabiliser nombre d'établissements. 

 VOIR AUSSI