La Sécurité sociale escroquée par douze médecins

Lundi 30 juin 2014 a débuté le procès de vingt-et-une personnes, dont douze médecins et un pharmacien, jugées pour escroquerie à la Sécurité sociale et complicité d'escroquerie en bande organisée. Interpellées en juin 2012, le montant de leur détournement s'élèverait à 750.000 euros.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

C'est près de Nice que l'escroquerie s'est mise en place : à Villeneuve Loubet, des clients munis de cartes Vitale usurpées - près de 100 au total - ont consulté un médecin faisant partie de la bande organisée. Celui-ci prescrivait des médicaments particulièrement onéreux, avec la complicité du gérant de la pharmacie de La Colle-sur-Loup, une commune voisine. Tous bénéficiaient abusivement du remboursement des médicaments de la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM), alors que les produits n'avaient pas été délivrés. 

Un délit conséquent

Les praticiens et leurs patients se partageaient ensuite le butin, s'assurant, pour certains, un revenu de 1.500 euros par mois. Le montant total de l'escroquerie s'élevant à 750.000 euros, au préjudice de la CPAM.

Le jugement se déroule durant toute la semaine du 30 juin 2014, au tribunal correctionnel de Grasse (Alpes-Maritimes).