La révolte gronde…

La révolte gronde…

Quel honneur... La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a répondu personnellement à mon tweet ! Cela ne m'arrivera pas tous les jours...

Michel Cymes
Rédigé le

Echange de tweet

Tweet de Marisol Touraine : "Jamais vu, auparavant, une ministre obtenir un accord sur les DH (dépassements d'honoraires) signé par la majorité des médecins, complémentaires et l'AM (Assurance Maladie)..."

La ministre répondait à ce tweet : "Jamais vu un ministre de la santé se mettre TOUS les médecins à dos en si peu de temps ! A ce point-là, c'est historique".

Et oui… accord ou pas... il y a le feu partout en France.

Je n'ai, de mémoire de médecin, jamais vu un tel vent de révolte parmi les médecins et même dans d'autres professions de santé.

Il faut reconnaître que Marisol Touraine n'est pas la seule responsable de ce mal être de mes confrères. Et là, c'est le médecin qui parle et non le présentateur.

Justifié ou pas , c'est le sentiment d'attaques permanentes qui exaspère les médecins. Des amalgames entre médecins vertueux et ceux qui pratiquent des honoraires indécents. Des guides sur les médicaments dits dangereux ou inutiles (P. Even et B. Debré) qui sous-entendent que les médecins seraient des incompétents corrompus par les labos et qui prescrivent des médicaments qui rendraient leurs patients encore plus malades tout en creusant le trou de la Sécu.

Nous ne sommes pas des incompétents

Nous ne sommes pas des pourris qui ne pensent qu'à s'en mettre plein les poches.

Oui, les médecins souhaitent bien gagner leur vie, mais ce n'est pas au détriment du patient.

Oui, la volonté des médecins, c'est de soigner. D'être au service des patients.

Oui, les médecins lisent les journaux, ils savent que nous sommes en pleine crise économique. Ils ont conscience que des patients ne peuvent pas payer des soins. Que trop de Français renoncent à voir leur médecin.

Ils sont assez responsables pour participer à l'effort de tous... mais pas en étant montrés du doigt, en étant accusés de tous les maux de la Terre.

Les médecins sont-ils responsables ?

Les médecins sont-ils pour quelque chose dans le scandale des remboursements des lunettes, des prothèses auditives, des soins dentaires ?

Est-ce la faute de l'ORL si, une fois sur deux, quand il prescrit des appareils auditifs à un vieux monsieur qui n'entend plus et qui s'isole dangereusement, il s'entend dire que ça coûte trop cher ? Qu'il préfère rester sourd !

Le médecins sont-ils responsables de l'épaisseur insensée du Vidal, le gros livre rouge des médicaments ? Qui donne les autorisations de mise sur le marché ? Nous ?

Les médecins sont-ils pour quelque chose dans cet incroyable laxisme qui laisse, au sein même des hôpitaux publics, des médecins prendre 600 ou 700 euros la consultation ?

Alors oui, il y a un ras-le-bol tel que le 12 novembre, la grève sera probablement historique.

Peu de chance de trouver un cabinet ouvert ce jour-là.

Alors Mme la Ministre, si je peux me permettre un conseil... calmez le jeu. Il n'y a pas d'histoire de droite ou de gauche... c'est le patient qui doit être notre seul et unique obsession.

Michel Cymes

En savoir plus