Bulletin de santé du 31 août 2011

Le Fonds public d'indemnisation des victimes du Mediator® entre en scène, Jennifer Aniston, Alicia Keys et Demi Moore s'engagent contre le cancer du sein, le danger de la surconsommation d'antibiotiques chez l'enfant, les femmes enceintes malades du coeur en danger et une mise en garde contre la vente de sperme sur Internet... C'est l'information médicale du jour.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Mediator® : choisir entre le fonds d'indemnisation ou les poursuites civiles

Les victimes du Mediator® qui accepteront une indemnisation du fonds public officiellement mis en place jeudi 1er septembre 2011, devront renoncer à obtenir réparation devant un tribunal civil. Cependant, ils pourront toujours poursuivre pénalement les acteurs de ce scandale. Le fonds d'indemnisation des victimes du Mediator® recevra les demandes des victimes présumées du médicament des laboratoires Servier. Chaque demande sera soumise aux frais de l'Etat, à un collège d'experts qui rendra un avis.

À partir de cet avis, l'Office national d'indemnisation des accidents médicaux (Oniam) demandera aux laboratoires Servier de faire une proposition d'indemnisation dans un délai de 3 mois. Si Servier refuse, les victimes seront indemnisées directement par l'Oniam qui se retournera vers Servier pour se faire rembourser, en saisissant ou non la justice.

Les victimes du Mediator® peuvent également engager une action devant un tribunal civil pour obtenir réparation. Nombre d'entre eux l'ont déjà fait pour obtenir la nomination d'un expert et l'évaluation de leur préjudice. Dans ce cas, le demandeur doit avancer les frais d'expertise.

Une victime pourra à la fois intenter une action civile et soumettre un dossier d'indemnisation au fonds public mais ne pourra percevoir in fine qu'une seule indemnisation.

Le recours au fonds public d'indemnisation n'empêche en revanche pas les victimes de s'associer au contentieux pénal qui vise à établir des responsabilités et des sanctions dans cette affaire. Quelque 1 500 plaintes ont ainsi été centralisées à Paris dans le cadre de l'enquête pour "tromperie aggravée", "homicides et blessures involontaires", et "escroquerie" au préjudice de la sécurité sociale conduites par 3 juges d'instruction et qui pourrait durer plusieurs années.

Servier, son fondateur de 89 ans Jacques Servier, ainsi que la société Biopharma qui a commercialisé le Mediator sont aussi visés par des citations directes déposées par des victimes présumées et des associations devant le tribunal de Nanterre. Un procès devrait se tenir au printemps 2012.

Source : AFP

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :

 

Les risques de décès des femmes enceintes malades du coeur

Les femmes enceintes pour la première fois et malades du coeur ont un taux de mortalité 100 fois supérieur à la normale et un taux élevé de césariennes. Un cas de figure qui devient plus fréquent lorsque la première grossesse intervient plus tardivement.

"Les maladies cardiovasculaires préexistantes chez les femmes enceintes sont devenues la première cause de mortalité durant la grossesse en Europe", a souligné le Pr. Michel Komajda, président de la Société Européenne de Cardiologie (ESC).

Plus âgées au moment de leur première grossesse, les femmes souffrent plus souvent aussi de maladies cardiovasculaires, de diabète, d'hypertension et de surpoids.

Le Pr. Jolien Roos-Hesselink, du centre médical Erasmus de Rotterdam, coprésidente du registre, a précisé que parmi les 1 300 femmes étudiées de 28 pays, environ 60 % souffraient d'une maladie cardiaque congénitale. Les autres souffrant principalement de valvulopathie, de cardiomyopathie ou de cardiopathie ischémique.

Pendant leur grossesse, 26 % de ces femmes ont été hospitalisées dont certaines pour un problème cardiaque. 13 sont mortes, soit 100 fois plus que dans la population normale des femmes enceintes (1 sur 10 000). Le taux de mort foetale a été de 4,5 %, soit 10 fois plus que la normale. Dans environ 40 % des cas, l'accouchement s'est déroulé par césarienne.

Source : AFP

En savoir plus :

 

Trop d'antibiotiques chez l'enfant : effets néfastes sur la santé à l'âge adulte

On se souvient tous du slogan "Les antibiotiques c'est pas automatique", leitmotiv des campagnes des autorités sanitaires pour lutter contre la surconsommation d'antibiotiques, favorisant le développement de bactéries multirésistantes.

Des chercheurs américains viennent de montrer que la surconsommation d'antibiotiques chez les enfants pourrait entraîner une augmentation des risques de développer certaines maladies chroniques à l'âge adulte. Les résultats de ces travaux ont été publiés dans un article de la revue Nature, du 25 août 2011, titré "Arrêtez le massacre des bactéries bénéfiques".

Le Pr. Martin Blaser de l'université de New York et son équipe ont essayé de déterminer, sur le plus ou moins long terme, les conséquences sur l'organisme de la prise d'antibiotiques. D'après les données épidémiologiques qu'ils ont compilé, en moyenne, dans les pays développés, chaque enfant reçoit entre 10 et 20 traitements de ce type avant d'atteindre l'âge adulte.

Selon eux, cette surconsommation chez les jeunes enfants altère la flore intestinale de ces derniers. En effet, les antibiotiques, même pris sur une courte période, élimineraient certaines bactéries, vivant en symbiose dans notre tube digestif et particulièrement utiles à notre organisme.

Alors que de nombreuses études montrent l'importance de la flore intestinale sur notre santé, les chercheurs américains montrent par leur étude que la surconsommation d'antibiotiques pourrait avoir des conséquences dramatiques sur les enfants notamment en augmentant les risques d'obésité, d'allergies et d'asthme, de diabète de type 1 (diabète insulinodépendant), de maladies inflammatoires du tube digestif et de certains cancers.

 

Canada : mise en garde contre les ventes de sperme "frais" sur Internet

Le ministère canadien de la Santé a mis en garde, mardi 30 août 2011, contre les achats de sperme "frais" sur Internet à des fins de procréation assistée, rappelant qu'il pouvait présenter des risques de maladies infectieuses.

Si elle n'est pas sélectionnée et analysée correctement, la semence pourrait transmettre à la mère et à l'enfant le virus du sida, l'hépatite B ou C, la syphilis, la chlamydia ou la gonorrhée, précise Santé Canada.

Cette mise en garde suit la publication d'informations de presse sur des publicités invitant les Canadiens à se procurer du sperme de donneur sur Internet.

Source : AFP

En savoir plus :

 

Jennifer Aniston, Alicia Keys et Demi Moore s'engagent contre le cancer du sein

A l'occasion du mois international de la lutte contre le cancer du sein, les trois stars du cinéma et de la musique feront la couverture de Glamour US du mois d'octobre 2011. Jennifer Aniston, Alicia Keys et Demi Moore présenteront leur projet "Five", dans une interview exclusive, où elles expliquent leur engagement dans la lutte contre le cancer du sein.

Chacune d'entre elles a réalisé, de façon très personnelle, un court-métrage racontant des histoires de femmes dont la vie a été affectée par le cancer du sein.

Les films seront diffusés à partir du 10 octobre 2011, sur chaîne américaine Lifetime.

En savoir plus :

 

"La guerre est déclarée" : un drame émouvant

"La Guerre est déclarée" est un film de et avec Valérie Donzelli, Jérémie Elkaïm, César Desseix. Ce film met en scène le marathon d'un jeune couple amoureux et joyeux, Roméo et Juliette dont l'enfant de 18 mois, Adam, souffre d'une forme rare de tumeur cérébrale. Soutenus par leur entourage, ils décident de vivre cette épreuve comme une aventure et de se battre sans jamais renoncer à vivre, malgré tout. Le coup de coeur de la Croisette, en ouverture de la Semaine de la critique, couronné dans de nombreux festivals est aussi l'histoire vraie des parents Donzelli-Elkaïm qui réussissent à faire rire autant qu'à émouvoir.

Source : AFP

En savoir plus :