Amnésique, un Américain parle suédois à son réveil !

Amnésique, un Américain parle suédois à son réveil !

Qui suis-je ? Un Américain souffrant d’amnésie a totalement oublié son passé et sa langue maternelle. Depuis son réveil, il ne parle plus que le suédois, et vient de s'installer en Europe dans l'espoir de retrouver la mémoire.

Benjamin Batard
Rédigé le

L'histoire débute en février dernier lorsqu'un homme, âgé de 61 ans, est découvert inconscient dans la chambre d'un motel à Palm Springs en Californie. Lorsqu'il se réveille à l'hôpital, quelques jours plus tard, il dit s'appeler Johan Ek et s'exprime uniquement en suédois. De sa vie passée, il n'a gardé aucun souvenir et il ne reconnaît même pas son propre visage dans le miroir. Seuls indices pour l'équipe médicale, un sac de sport contenant des raquettes de tennis, quelques photos d'enfance prises en Suède, et un nom sur des papiers d'identité : Michael Thomas Boatwright.

Amnésie globale transitoire

Pour les médecins, l'homme souffre d'une amnésie globale transitoire, un phénomène rare et inexpliqué. Si la mémoire immédiate est préservée, le patient peut par exemple répéter une phrase ou une suite de chiffres, la mémoire ancienne est altérée. Ce trouble peut s'accompagner d'un état de fugue dissociative, autrement dit d'un changement d'identité. Certains facteurs déclenchants ont été associés à cet état, comme un stress émotionnel majeur ou événement traumatique. Dans la plupart des cas, la mémoire revient progressivement. Mais huit mois après son réveil, Michael Boatwright, n'a toujours aucun souvenir de sa vie passée. Se sentant comme un étranger aux Etats-Unis, il a choisi de partir vivre en Suède. Là-bas, il espère renouer les fils de son histoire.

Syndrome de l'accent étranger

Ce n'est pas la première fois qu'un patient se réveille d'une période de coma en parlant une autre langue que la sienne. En 2010, une jeune croate de 13 ans, restée inconsciente durant 24 heures, s'était réveillée incapable de prononcer un mot dans sa langue maternelle, mais parlait couramment l'Allemand, qu'elle venait tout juste de commencer à apprendre à l'école.

Il existe un autre phénomène similaire que l'on appelle le syndrome de l'accent étranger. Il se manifeste en général après une attaque cérébrale, un traumatisme crânien ou une opération chirurgicale et il se traduit par une modification des sons quand le patient parle sa langue maternelle.

Depuis 1940, 50 cas ont été rapportés dans la littérature médicale. Le plus emblématique est celui d'une jeune Norvégienne touchée par un éclat d'obus pendant la Seconde Guerre mondiale et qui après avoir été soignée avait développé un accent allemand.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :