Amiante : Martine Aubry mise en examen

Amiante : Martine Aubry mise en examen

Martine Aubry a été mise en examen pour "homicides et blessures involontaires" dans une des enquêtes sur le drame de l'amiante, pour des faits remontant à plus de 25 ans. L'ancienne patronne du PS a estimé que la justice faisait "fausse route" en s'attaquant à elle.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Lors de son audition, mardi 6 novembre 2012, Martine Aubry s'est défendue devant la juge de toute faute dans sa gestion du dossier de l'amiante quand elle était haut fonctionnaire dans les années 1980, rejetant un à un tous les griefs ayant justifié sa mise en examen.

Maire de Lille et première secrétaire du Parti socialiste de 2008 à 2012, Martine Aubry, poursuivie en qualité d'ex-haut fonctionnaire du ministère du Travail, a réaffirmé à l'issue des sept heures d'audition dans le bureau de la juge Marie-Odile Bertella-Geffroy, qu'elle demanderait aussitôt l'annulation de cette mise en examen.

La juge estime qu'elle n'aurait pas pris les mesures qui auraient permis d'éviter les conséquences dramatiques de cette exposition, argument rejeté avec force par Me Yves Baudelot, avocat de la maire de Lille.

Mme Bertella-Geffroy enquête notamment sur l'action des pouvoirs publics à partir des années 1970 jusqu'à l'interdiction de l'amiante. En 2005, un rapport sénatorial avait accablé l'Etat pour sa "gestion défaillante" de l'amiante, jugée responsable par les autorités sanitaires de 10 à 20% des cancers du poumon et qui pourrait provoquer 100 000 décès d'ici à 2025.

La juge a d'ores et déjà entendu des dizaines de fonctionnaires, mais aussi des scientifiques et des industriels, et prononcé plusieurs mises en examen.

Le caractère cancérigène de l'amiante est connu depuis les années 1950, mais le premier décret réglementant son usage en France ne date que de 1977 et son interdiction de 1997.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :