1. / Alimentation

Un youtubeur naturopathe adepte du cru inquiète les autorités

Depuis 2011, Thierry Casasnovas, un naturopathe des Pyrénées-Orientales, multiplie les vidéos sur Youtube pour vanter les bienfaits d’une alimentation crue à base de jus de fruits et de légumes. Les autorités s’inquiètent des dérives de son discours.   

Rédigé le , mis à jour le

Un youtubeur naturopathe adepte du cru inquiète les autorités
Un youtubeur naturopathe adepte du cru inquiète les autorités

Seul face caméra, souvent dans un cadre verdoyant ou dans une cuisine, il livre ses recettes pour se “régénérer”. De la dépression aux infections urinaires en passant par l’arthrose, Thierry Casasnovas vante les bienfaits d’une alimentation crue à base de fruits et de légumes. Ses vidéos cartonnent : il a près de 500 000 abonnés sur Youtube. Des chiffres qui se sont envolés pendant le confinement. 

Un juteux business 

Sur son site Régénere, il se présente comme “un visionnaire, homme de foi, enseignant, chercheur et orateur”. Il affirme même que son changement d’alimentation lui aurait permis de guérir sa tuberculose et son hépatite C. Mais, il n’a aucun diplôme médical. En revanche, il se livre à un juteux business. Son site renvoie vers une boutique en ligne avec des extracteurs de jus qui peuvent atteindre les 1000 euros. Il propose aussi des formations à plusieurs centaines d’euros sur l’hygiénisme ou l’iridologie, c’est-à-dire l’analyse du terrain par les yeux...  

Dans le viseur de la justice et de la Miviludes  

Depuis plusieurs années, son succès inquiète les autorités. En cinq ans, la Miviludes, l’organisme public en charge des dérives sectaires, a reçu plus de 500 signalements le concernant, dont 70 rien qu’en 2020. Selon nos confrères de LCI, il est aussi dans le viseur de la justice. Le Parquet de Paris vient d’ouvrir une enquête pour “mise en danger de la vie d'autrui” car selon les magistrats son discours anti-médecine pourrait encourager certains patients à arrêter leur traitement.  

Le 19 juillet 2020, le site Futura Science évoque le cas d’un adolescent diabétique qui aurait arrêté son traitement à l’insuline après avoir vu des vidéos du naturopathe. Victime d’une crise d’acidocétose, le jeune homme a dû être hospitalisé en réanimation.  

Un discours anti-médecine 

Alors que dit Thierry Casasnovas sur le diabète ? Nous avons regardé sa vidéo en date du 5 mai 2017 intitulée “comprendre les diabètes en 20 minutes !”. Il affirme que les traitements actuels du diabète sont une “aberration totale”. Selon lui, “on préfère vous dire ne touche pas à ton régime alimentaire et continue à te gaver de sucre, continue à prendre de l’insuline parce que de tous les côtés tu consommes. Tu consommes des céréales, tu consommes des produits transformés et tu consommes de l’insuline. Marché juteux...”.  

Ces déclarations ont provoqué la colère des associations de patients. Elise et Anne, des jumelles diabétiques qui animent la chaîne Diab’Aide, ont à leur tour fait une vidéo pour dénoncer le discours du naturopathe. Pour elles, il incite les diabétiques à arrêter leur insuline. Les jumelles demandent le retrait de la vidéo par Youtube. 

Un risque d’emprise  

Marie Drilhon, membre du bureau de l’UNADFI (Union nationale des associations de défense des familles et de l'individu victimes de sectes), a déjà été contactée par des familles inquiètes de voir leur proche se passionner pour le discours du naturopathe. “Il y a un risque d’emprise. C’est un monsieur qui a beaucoup de bagout, qui est très à l’aise dans ses discours. Cela peut conduire à des changements personnels et à des ruptures avec l’entourage. On parle d’emprise quand elle conduit à des ruptures préjudiciables.” 

Ce qui la gêne, c’est surtout le discours qu’il tient pendant ses conférences, sur le cancer par exemple. “Selon lui, la maladie n’existe pas. Et vous avez envie d’entendre ça quand vous êtes malade.” Même rhétorique sur le Sida. Dans une vidéo, il déclare c'est une “des formidables supercheries du siècle. C’est de montrer qu’on a créé quelque chose à partir de rien, qu’on en a fait un gros problème qui n’existait pas, qui justifiait des traitements à vie qui n’apportaient rien”.  

Interrogé sur la possibilité d’un bras amputé de repousser, voici ce qu’il affirme dans une vidéo : “Des cellules souches, tu en as en permanence dans ton organisme. Tu as tout le programme pour reconstruire un bras donc il n’y a aucune raison pour que le bras ne se reconstruise pas.”   

Comment aider un proche sous emprise  ? 

Sur les réseaux sociaux, un collectif baptisé l’Extracteur dénonce les discours de Thierry Casasnovas en démontant ses arguments dans des vidéos très pédagogiques. Objectif : éviter que le naturopathe ne fasse de nouvelles victimes.   

Pour Marie Drilhon de l’UNADFI, face à un proche sous emprise, il faut à tout prix essayer de garder le contact. “Il ne faut pas essayer d’avoir des discussions rationnelles mais plutôt d’essayer de semer le doute dans son esprit, en lui posant par exemple des questions ouvertes.” Elle conseille aussi de bien surveiller la santé de la personne pour éviter une dégradation en cas de maladies graves.  

Voir aussi sur Allodocteurs.fr