Voir net coûte les yeux de la tête !

Coûteuses et mal prises en charge par l'Assurance maladie, les lunettes de vue représentent la deuxième cause de renoncement aux soins en France. Dans une étude publiée le 23 avril 2013, l'association de consommateurs UFC-Que Choisir dénonce les "marges exorbitantes des opticiens".

Rédigé le

Voir net coûte les yeux de la tête !

470 euros par paire de lunettes en moyenne. Même si les verres sont de plus en plus sophistiqués, l'explication de ce tarif prohibitif se trouve ailleurs, à commencer chez l'opticien lui-même.

Dans une étude publiée le 23 avril 2013, l'association de consommateurs UFC-Que Choisir dénonce les "marges exorbitantes des opticiens". Pour une paire à 470 euros, comptez 77 euros de TVA, 118 euros de prix d'achat par l'opticien et enfin sa marge de 275 euros en moyenne.

Un problème de santé publique

Des prix qui font de la France l'un des pays d'Europe où les lunettes sont les plus chères, avec un budget de 75 euros par habitant et par an. En quelques années la correction optique est ainsi devenue la deuxième cause de renoncement aux soins des Français.

Car sur 470 euros, si la moitié est pris en charge par les mutuelles et la sécurité sociale, 205 euros reste à la charge du client.

Trop de concurrence

Certaines pratiques font également gonfler les prix. La paire "offerte" ou à "un euro" coûterait en réalité 60 euros sur la facture finale.

Autre raison, depuis l'an 2000, le nombre de boutiques en France a presque doublé mais le marché n'a pas suivi. Notre pays compte ainsi un nombre de magasins d'opticiens plus élevé qu'aux Etats-Unis pour une population près de 5 fois moins importante.

Pour faire face à ce problème de santé publique, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a donc déclaré cet hiver vouloir s'attaquer à ce manque de régulation. En attendant, il y a la solution des opticiens sur Internet : moins cher, mais le conseil et les réglages en moins.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus