Une augmentation d'environ 75 % du nombre de cancers d'ici 2030

Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) prévoit une augmentation d'environ 75 % du nombre de cancers d'ici 2030, toutes régions du monde confondues. Le rapport de l'étude, publié dans The Lancet Oncology le 1er juin 2012, indique également que les cancers les plus fréquents aujourd'hui ne seront pas ceux de demain.

Rédigé le

Une augmentation d'environ 75 % du nombre de cancers d'ici 2030
Une augmentation d'environ 75 % du nombre de cancers d'ici 2030

Pour 2030, le nombre de cancers est estimé à 20,3 millions, contre 12,7 millions en 2008, entraînant la mort de 13,2 millions de personnes. Un des faits marquant de l'étude est l'augmentation du nombre malades de 93 % dans les pays en voie de développement, attribuée à "l'occidentalisation" de ces zones.

En effet, la plupart des cancers en augmentation sont nettement associés au développement économique et au mode de vie des pays occidentaux.

"Nous prévoyons, au niveau mondial, des hausses annuelles dans les taux des cancers colorectaux, des cancers du sein et de la prostate et pour les pays les plus riches des cancers du poumon pour les femmes", selon l'étude dirigée par le Dr Freddie Bray, du Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) à Lyon.

D'autres cancers vont, eux, diminuer : les cancers de l'estomac et du col de l'utérus, ainsi que les cancers du poumon chez les hommes. On assiste en fait à une réduction des tumeurs d'origine infectieuse et une hausse plus importante de celles associées à l'alimentation, aux facteurs hormonaux et environnementaux.    

Le cancer sera donc une des principales causes de décès dans les prochaines décennies, dans toutes les régions du monde. Selon le Dr Bray, auteur du rapport, "il est impératif que les cliniciens et les spécialistes de la lutte contre le cancer soient alertés sur l'ampleur croissante de l'incidence et de la mortalité associées au cancer à travers le monde ; cette analyse permet de souligner le besoin d'initiative au plan mondial pour réduire le fardeau du cancer".

Source : "Global cancer transitions according to the Human Development Index (2008—2030): a population-based study", 1er juin 2012, The Lancet Oncology. Doi:10.1016/S1470-2045(12)70211-5

En Savoir plus