Un garçon né après une FIV-ICSI pour cause d'infertilité masculine risque-t-il d'être infertile ?

Un garçon né après une FIV ICSI pour cause d'infertilité masculine risque-t-il, lui aussi, d'être infertile ?

Rédigé le , mis à jour le

Un garçon né après une FIV-ICSI pour cause d'infertilité masculine risque-t-il d'être infertile ?

Les réponses avec le Dr Jean-Marie Kunstmann, directeur du Cecos à l'hôpital Cochin (Paris) :

"Aujourd'hui nous avançons beaucoup sur les causes génétiques de stérilité masculine. Et on connaît un certain nombre de situations. Dans une situation d'absence totale de spermatozoïdes, on fait une recherche génétique pour trouver des microdélétions au niveau du chromosome Y, qui intéressent des gènes impliqués dans la spermatogénèse et qui peuvent tout à fait expliquer la cause de l'infertilité. Lorsqu'un patient a une microdélétion, si on l'aide à concevoir un bébé, il va transmettre la même anomalie génétique notamment s'il s'agit d'un petit garçon. Dans ce cas on prévient le patient que l'enfant aura probablement un problème pour se reproduire."

En savoir plus

Dossier :

Questions/Réponses :

* Les réponses avec le Dr Jean-Marie Kunstmann, directeur du Cecos à l'hôpital Cochin (Paris) et avec le Dr Pierre Lévy-Soussan, psychanalyste