Se brosser les dents dans l'espace (et autres gestes quotidiens)

Peut-on se brosser les dents et se rincer la bouche en apesanteur ? Peut-on verser des larmes dans l'espace ? Chris Hadfield, l'actuel commandant de la station spatiale internationale (ISS), diffuse sur le web de nombreuses vidéos qui illustrent les problématiques les plus "terre-à-terre" de la vie dans l'espace.

Rédigé le

Se brosser les dents dans l'espace (et autres gestes quotidiens)
Se brosser les dents dans l'espace (et autres gestes quotidiens)

Comment se raser dans l'espace sans que les petits poils ne flottent dans toutes les directions, se mêlant à l'air que l'on respire ? Que deviendrait un flot de larmes dans les mêmes conditions ? Si les hommes et de femmes qui occupent la station spatiale en orbite autour de la Terre depuis 1998 réalisent quotidiennement des dizaines d'expérimentations scientifiques de pointe, ils doivent également satisfaire les plus communs des besoins humains. Mais la plus banale des actions terriennes devient parfois un véritable casse-tête lorsque la gravité terrestre cesse de prédominer.

Arrivé à bord de l'ISS le 18 novembre 2012, l'astronaute canadien Chris Hadfield a obtenu l'autorisation d'alimenter en continu un fil d'actualité en ligne, au travers duquel il fait part de ses impressions, transmet des photographies et répond aux questions du grand public. Considérant que les nouvelles technologies offrent une occasion unique dans l'histoire de rendre concrète l'odyssée spatiale à tout un chacun, Hadfield s'adonne très régulièrement à des exercices de pédagogie non dénués de poésie.

Au travers d'une série de vidéos - en anglais - diffusées depuis fin décembre via le service de communication de l'agence spatiale canadienne (ASC), Hadfield offre aux terriens une vision inédite du quotidien dans l'espace. Pour tailler sa moustache, le spationaute joue d'un simple rasoir à main et d'un petit aspirateur. Le 5 avril 2013, versant de l'eau sur son visage, le facétieux commandant démontrait qu'un flot de larmes versé en impesanteur resterait désespérément collé à l'œil, formant peu à peu une grosse bulle qui jamais ne s'échouerait au sol.

Cinq jours plus tôt, l'expérience réalisée portait sur la dangereuse épopée du brossage de dents. Comment humidifier sa brosse ? Est-il possible de cracher ?

Ses accessoires en suspension dans l'air, le commandant vous dévoile la savante technique : pressez une gourde pour faire poindre une minuscule bulle d'eau, et laissez les poils de votre brosse absorber le liquide par capillarité. Ajoutez rapidement quelques grammes de pâte dentifrice standard, et opérez "comme sur Terre". Une fois l'opération consciencieusement effectuée, il vous faudra avaler. Aspirez les résidus de pâte qui se trouvent encore sur la brosse, reprenez un peu d'eau pour chasser le goût, "et voilà !"

Que l'on soit anglophone ou non, visionner les performances d'Hadfield plonge immédiatement dans un monde étrange, à la frontière du quotidien et du merveilleux. Ouvrant grand les portes de sa station via ses films, ses photographies et ses "tweets", l'astronaute parvient à transformer le mystérieux petit point lumineux qui fend notre ciel des centaines de fois par an en un objet presque familier.

L'intégralité des expériences vidéo de Chris Hadfield peut être visionnée ICI.

Sponsorisé par Ligatus