Ovocytes : la France manque de donneuses

Plus de 80% des couples français qui se lancent dans une PMA s'orientent vers des structures étrangères faute d'ovocytes. En France, contrairement à ce qui peut se faire ailleurs en Europe, les dons d'ovocytes ne sont pas rémunérés. Résultat, on manque cruellement de donneuses, car ces dons sont très contraignants et un couple attend en moyenne 2 ans avant d'en obtenir.

Rédigé le

Ovocytes : la France manque de donneuses

Depuis la loi de bioéthique en 2011, toute femme majeure, agée de moins de 37 ans et en bonne santé, peut faire un don même si elle n'a jamais eu d'enfants. Après une consultation d’information et un bilan médical, la donneuse suit un traitement quotidien hormonal pour stimuler ses ovaires pendant 10 à 12 jours. Cette phase de stimulation permet d'aboutir à la maturation de plusieurs ovocytes.

Le prélèvement demande une journée d'hospitalisation. Il s'effectue par voie vaginale, sous contrôle échographique et sous analgésie ou anesthésie (générale ou locale).

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :

Sponsorisé par Ligatus