Infections à l'hôpital : pourquoi les patients ne sont-ils jamais informés ?

Pourquoi les patients ne sont-ils jamais informés lorsqu'il y a des infections comme le staphylocoque dans un établissement hospitalier ?

Rédigé le , mis à jour le

Infections à l'hôpital : pourquoi les patients ne sont-ils jamais informés ?

Les réponses du Dr Michel Denis, infectiologue à l'hôpital Tenon :

"Maintenant les patients peuvent être informés lorsqu'il y a des infections comme le staphylocoque car tous les chiffres sont officiels. Avec les rapports de commission, tout le monde peut avoir accès aux données de l'hôpital. Tout le monde peut se renseigner auprès du médecin qui est responsable du Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN), qui est le comité local de lutte contre les infections. Mais malheureusement les gens ont du mal à trouver un hôpital où il n'y a aucun staphylocoque. Ce n'est pas parce qu'un taux sera bas dans un hôpital, que l'établissement sera meilleur qu'un autre. Cela peut s'expliquer parce que les opérations peuvent être plus compliquées ou alors les gens sont plus à risque. Un simple taux est un peu compliqué à analyser. Mais on peut se renseigner auprès du médecin responsable de l'infection dans l'hôpital."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Pourquoi certains personnels soignants portent-ils des baskets sales, des sabots sales et transmettent ainsi des germes de pièce en pièce ?
    Est-il normal que les infirmières manipulent sans gants les médicaments qu'elles donnent aux patients ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Existe-t-il une liste des infections reconnues comme maladies nosocomiales si on les contracte à l'hôpital ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses du Dr Michel Denis, infectiologue à l'hôpital Tenon

Sponsorisé par Ligatus